Everything for drug... and more...


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Everything for drug... and more...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cry Iris

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 80
Date d'inscription : 01/03/2013
ambition : Aucunes

MessageSujet: Everything for drug... and more...   Mar 5 Mar - 20:18



Everything for drug... and more...
feat. Kim Im Chul & Cry Iris

Tu arpentais les rues... Ton bras te grattait... te démangeait. Là où tu enfonçais tous les soirs, voir plus, cette aiguille. Tu n'avais plus rien dans ton sac. Des sachets vides, des seringues vides égalements. Les derniers cachets que tu possédais y sont passés il y a quelques heures. Tes yeux s'égaraient n'importe où. Tes jambes te tenaient faiblement. Depuis quand n'avais pas tu mangé? Depuis quand tu ne t'étais pas un peu occupée de toi..? Iris... tu étais dans un état pitoyable. Des mèches de tes cheveux se collées à ton visage. Le noir sur tes yeux avait coulé... Tes vêtements. Non. Comment dire que ces bouts de tissus étaient des vêtements? Ca te couvrait à peine... Même pas assez... Tu faisais plus penser à un fantome comme ça. Une âme errante.

Tu tenais tes talons dans une mains, marchant pieds nus dans la rue. Tes pas n'allaient pas très droit, zigzagant un peu dans tous les sens. Un petit sourire se dessina sur ton visage quand tu senti une goutte tomber sur ton nez et tu levas les yeux vers le ciel. Tu aimais la pluie... Tu avais l'impression de fondre quand l'eau commençait à tomber abondamment. Tu fermas les yeux, la tête penchée en arrière et te mis à rire. Pourquoi tu riais au fait? Parce que l'eau ça chatouille..? Vraiment... Tu repris, ta marche sous la pluie, tes cheveux gouttant sur ton visage. Le noir sur tes yeux, coulait un peu plus sur tes pommettes. Tes vêtements te collaient à la peau. Tu étais maintenant trempée de la tête aux pieds. Mais tu t'en fichais éperdument.

Tes pieds nus continuaient leur chemin, te guidant je ne sais où. Tout en marchant tu posas tes yeux sur un jeune homme... Tu le connaissais? Tu avais du mal à penser je sais... Mais tu savais qu'il t'étais familié. Tu le fixas de tes yeux turquoises en penchant légèrement la tête sur le côté. Tes pas s'étaient stoppé pour te laisser le temps de te rappeler. Il... Il était un de tes clients. Régulier même. Mais pourquoi tu avais du mal à le reconnaitre parfaitement? Parce qu'il avait arrêté de te fréquenter... ça te perturbe n'est-ce pas? Tu le voyais, et tu lui offrais du sexe en échange de drogue... C'était devenu comme ça et pas autrement pour toi. Mais il t'offris de la drogue sans rien demander en retour. Tu n'appréciais pas ça. Cela chamboulait tes habitudes... Tu ne savais plus comment réagir. Perdue dans tes pensées, tu étais toujours plantée là. Les pieds en contact avec le sol humide.

Tu voulais ta dose... Tu l'as voulais... et tu savais qu'il en possédait. Mais tu ne voulais pas qu'il te la donne sans rien. De plus, coucher avec lui te permettait d'avoir un toit pour la nuit. Tu allais tomber malade si tu restais sous la pluie toute la nuit.
Tu passas donc tes doigts sur tes joues pour essuyer les traces noirs, mais en vain. Même comme ça tu étais belle Iris... Ce n'était pas bien grave. Tu enfilas tes talons et avanças vers le jeune homme. Tu te postas devant lui, sans même lui laisser le temps de réagir et le poussas contre un mur avec tes bras frêles, le regardant dans les yeux.

«Donnes moi en... J'en veux... Ordonnas-tu d'une voix un peu tremblante. C'est vrai qu'il ne faisait pas bien chaud. Tu ne lâchas pas son regard et agrippas son haut Je veux faire l'échange...»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Im Chul

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 34
Date d'inscription : 03/03/2013
ambition : Devenir un homme parfait pour Cameron

MessageSujet: Re: Everything for drug... and more...   Mer 6 Mar - 16:39

► tenue ◄



    Ce qu’il faisait dans ce quartier, à une heure pareille, avec ce temps horrible ? A vrai dire, c’était assez simple : il avait rendez-vous avec des clients de son garage pour leur revendre de la drogue. Est-ce qu’il dealait ? Oh, non, loin de là ! Il revendait simplement cette merde qu’il avait accumulé chez lui, pour s’en débarrasser le plus rapidement possible et ne plus en être tenté. Il l’avait promis à Cameron. Il lui avait promis qu’il arrêterait, au nom de leur amour. Pourtant c’était loin d’être si facile… Car Im Chul n’avait pas réalisé à quel point il était accro. En même temps, depuis combien de temps maintenant en prenait-il ? Un peu plus de 5 ans… Mon Dieu. Oh mais attention, il n’était pas un drogué comme tous ces autres mecs à se piquer plusieurs fois par jour, à se faire des lignes toutes les heures. Non non. Lui, c’était uniquement lorsqu’il avait mal. Lorsque le manque de l’homme qu’il aimait plus que tout se faisait ressentir. Lorsqu’il avait de mourir tant la souffrance de ne pas le voir était grande. Alors, maintenant qu’il l’avait de nouveau à ses côtés, elle ne lui servait plus à rien.

    S’abritant sous le porche d’un magasin, Im Chul fixait le ciel. Il détestait vraiment la pluie. Elle lui rappelait de nombreux souvenirs, qui lui pinçaient le cœur. Et puis, elle créait toujours cette atmosphère déprimante et triste. Ce qu’il détestait. Un soupire quitta ses lèvres, et il regarda l’heure. Génial. Ils avaient plus de dix minutes de retard. Un grognement de mécontentement quitta ses lèvres et il se frotta la tête. Et sans vraiment s’y attendre, il se retrouva plaquer au mur de la boutique, avec cette demoiselle qu’il connaissait si bien. « Iris… ? ». Il haussa un sourcil et voyant sa tenue ainsi que le faite qu’elle était entièrement trempée, il retira sa veste et la lui posa sur les épaules, avant de lui frotter les bras pour la réchauffer. Le jeune mécanicien l’écouta alors parler et il hocha la tête, bien qu’il était contre coucher avec elle. « On parlera de tout ça après, viens, faut que tu te sèches et que tu te changes. ». Regardant les alentours, il aperçut un hôtel pas loin. Il la prit sous son bras, et tout en la collant à lui, il s’y rendit en courant. Et une fois dans le hall, il prit une chambre et y monta avec elle.

    Une fois dans la chambre, il la lâcha et alla à la salle de bain chercher des serviettes et un peignoir. Il retourna auprès d’elle et la mit nue, sans pudeur, faute de l’avoir vu déjà nue plus d’une fois. Et avec douceur, il la sécha avant de lui enfiler le peignoir qu’il noua. Im Chul lui essuya ensuite le visage pour lui retirer le maquillage qui avait coulé, et lui écha les cheveux. « Et voilà ! Si tu as froid, je peux augmenter le chauffage de la pièce je pense ! ». Il s’assit sur le bord du lit et la regarda. « Je devais en vendre à des clients de mon garage, mais bon, autant le vendre à toi. ». Il sortit donc trois petits sachets de sa poche arrière de jean et les posa sur le lit de l’hôtel. « Ça te va ? Il y en a un qui en contient plus que d’autres. Mais… . Il plongea son regard dans le sien. « J’veux pas de sexe, Iris. Je t’ai dit que c’était finit ça… ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cry Iris

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 80
Date d'inscription : 01/03/2013
ambition : Aucunes

MessageSujet: Re: Everything for drug... and more...   Jeu 7 Mar - 17:12



Everything for drug... and more...
feat. Kim Im Chul & Cry Iris

Tu relâchas son haut, surprise par son initiative. Pourtant tu le laissais te réchauffer avec sa veste. Ce n'était pas désagréable... et puis là tu étais couverte au moins. Tu plissas les yeux en entendant sa réponse et tu n'eus pas le temps de rétorquer quoi que ce soit que tu te faisais entrainer à toute vitesse vers un hotel. Tu t'accrochas à lui pour éviter de tomber, tes jambes ne pouvant pas suivre.
Une fois dans le hall de l'hotel, tu refermas un peu la veste, posée sur tes épaules, sur toi et le fixas d'un regard sombre en attendant qu'il prenne la chambre... Il était gentil... Ce n'est pas que ça te déplaisais mais tu n'aimais pas ne pas comprendre. Et le fait qu'on soit gentil avec toi, c'était impensable pour toi... C'est dommage... Tu prendrais enfin conscience qu'il y a des gens qui ne voulaient que ton bien avant que tu ne les traites comme des merdes. Tous les humains ne sont pas des être détestables comme tu le croyais.

Une fois dans la chambre, tu restais immobile au milieu de la pièce, suivant Im Chul du regard. Ce qu'il pouvait être speed des fois... Tu penchas la tête en le sentant te mettre nue et sourit légèrement. Tu comptais l'embêter en lui disant qu'il était bien pressé par rapport à avant mais il ne fit que te sécher rapidement et te couvrir d'un peignoire... Et oui... Il voulait juste que tu sois sec. Rien d'autre... ça t'étonne? Et bien c'est comme ça. Frustrée, tu grognas légèrement quand il t'essuyas le visage et reculas, ne le laissant pas finir.

Tu croisas les bras en refermant bien le peignoire et regardas un par un les sachets... Tu essayais de calculer le peu de temps qu'ils dureront et leva les yeux vers lui quand tu entendis qu'il ne voulait pas de sexe. Tu ne le croyais pas. Tu ne l'avais jamais cru. Il ne pouvais pas arrêter d'un coup, du jour au lendemain sur un coup de tête. Non ce n'était pas possible pour toi... Tu fronças les sourcils un instant et un petit sourire en coin se dessina sur ton visage, te rapprochant de lui

«Tu ne veux pas de sexe? Tu me donnes de la drogue gratuitement? Au prix que ça coûte... Me prends pas pour une conne. Je payerais comme d'habitude...»


Tu appuyas tes mains sur ses épaules et le poussas d'un coup sur le lit pour le faire basculer en arrière. Tu vins à califourchon sur lui et penchas la tête sur le côté, le fixant de tes yeux bleus. Un léger rire t'échapas. C'était un de tes petits rires ironiques qui faisaient froid dans le dos.

«Dis moi seulement pourquoi tu me passerais ses sachets sans rien vouloir en retour? Je ne te payerais pas.»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Im Chul

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 34
Date d'inscription : 03/03/2013
ambition : Devenir un homme parfait pour Cameron

MessageSujet: Re: Everything for drug... and more...   Sam 9 Mar - 14:55

    Derrière cette violence dont il pouvait faire preuve lorsqu’il était énervé et lorsqu’il se battait, se cachait véritablement un gros nounours. Oui, le jeune mécanicien était quelqu’un d’extrêmement attentionné, toujours aux petits soins pour les autres. Une vraie boule de douceur. Il aimait faire plaisir aux autres, et cela se ressentait. C’était pour cela qu’il était là, à sécher Iris pour ne pas qu’elle attrape froid, dans cette chambre d’hôtel qu’il avait payé faute que son appartement soit trop loin. Certes, il avait couché plus d’une fois avec elle comme paiement pour sa drogue, certes ils étaient dans un lieu qui pourrait laisser penser qu’ils allaient de nouveau le faire, certes elle en avait envie. Mais Im Chul n’était pas là pour ça. Et il lui avait bien fait comprendre que cela ne se reproduirait plus. C’était donc pour cela qu’il l’avait déshabillé sans aucune arrière-pensée, qu’il avait posé ses yeux sur son corps nue sans frissonner ou la toucher. A présent, elle était simplement une demoiselle perdue qu’il voulait aider à se remettre dans le droit chemin, même s’il savait qu’avec son caractère de cochon, c’était mal partit. Mais bon, lui aussi était têtu, alors peut-être réussira-t-il.

    Aish, il avait vu juste. Iris ne semblait pas décidée à le laisser lui donner de la drogue gratuitement. Elle voulait du sexe, mais pas lui. Que les filles étaient bornées. C’était bien pour cela qu’il était homosexuel ! Il l’écouta parler puis soupira doucement. « Je ne te prend pas pour une conne. Je te l’ai déjà dit la dernière fois que je ne voulais plus coucher avec toi. Alors prends simplement les sachets, et ne parlons plus de ça. J’ai acheté ces paquets y a un moment maintenant, faut que je vide mon stock. Alors si ce n’est pas toi, ce seront d’autres qui en auront droit. Alors décides toi sans rechigner. Moi, je n’en veux plus de cette merde. ». Im Chul allait continuer, mais sans qu’il ne puisse faire quelque chose, il se retrouva plaqué au matelas du lit de la chambre, avec la demoiselle au-dessus de lui à califourchon. Ses yeux chocolat se glissèrent dans ceux bleu ciel de la jeune femme, et un nouveau soupire quitta ses lèvres alors qu’il l’écoutait parler. Elle ne comprenait vraiment rien.

    « Je ne veux plus que tu me payes en nature simplement car je veux rester fidèle à l’homme que j’aime. Je veux être l’homme le plus parfait à ses yeux, et cela passe par la fidélité et l’arrêt de la drogue. Comprends-moi Iris… ». Délicatement, il vint lui caresser la joue en esquissant un sourire remplit de tendresse. « Tu devrais arrêter d’en prendre toi aussi, tu es vraiment très belle, et je suis persuadé que sans cette merde, tu seras encore plus magnifique ! Avec des yeux aussi ravissants que les tiens, tu peux avoir n’importe quel homme à tes pieds. Alors reconstruis toi, et deviens une nouvelle femme. D’accord ? ». Le jeune mécanicien la repoussa avec douceur avant de se redresser, lui désignant les trois petits sachets posés à côté d’eux sur le lit. « Alors ? Tu les prends ou je les donne à d’autres personnes ? Décides toi, car je ne compte pas passer ma nuit ici à attendre que tu prennes une décision. ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cry Iris

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 80
Date d'inscription : 01/03/2013
ambition : Aucunes

MessageSujet: Re: Everything for drug... and more...   Dim 10 Mar - 18:22



Everything for drug... and more...
feat. Kim Im Chul & Cry Iris

L'homme qu'il aimait..? Rester fidèle pour lui..? Pourquoi est-ce qu'il s'empoisonnait la vie avec ces choses inutiles? Il s'emprisonnait tout seul dans un relation où il ne fera que souffrir comme pour toutes les relations à tes yeux. Il était juste idiot de croire qu'après avoir fait tout ce qu'il a fait, il pouvait devenir quelqu'un de bien. Il nageait dans la même merde que toi. Tu le plissais les yeux en le fixant sans comprendre. C'est vrai... Tu ne comprenais rien à ce qu'il venait de te dire... C'était juste absurde et idiot. Pourquoi arrêterait-il tout ce qu'il faisait pour une seule et même personne? Ce n'était pas normal... C'était... incompréhensible. Il te dégoutait encore plus. C'était pire que ce que tu pensais.

Tu reculas vivement le visage quand ses doigts vinrent caresser ta joue. Et ce sourire... Non... ça t'écoeurait ce surplus de tendresse. Tu te montrais plus que détestable envers lui et il se montrait doux. Qu'est-ce qui n'allait pas dans sa tête? Tu écoutais ces paroles absurdes et dépourvus de sens à tes yeux. Tu ne voulais pas te reconstruire ou devenir quelqu'un d'autre. Tu étais un cas désespéré. Oui. Tu savais très bien que tu étais belle. Et c'est bien pour ça que tu arrivais si facilement à coucher avec n'importe qui en leur soutirant de l'argent. Tu arriverais même à faire basculer un moine du mauvais côté en jouant de toutes tes cartes. Après tout... L'homme est faible... Si tu réveillais ses besoins sexuels, il ne pouvait que craquer pour soulager ces derniers. Ce n'était que physique. L'être humain n'est qu'un animal parmit tant d'autres. Il te repoussa doucement et tu te retrouvas assise sur ses genoux, face à lui et le fixais d'un air glacial, penchant légèrement la tête sur le côté.

«Devenir une nouvelle femme? Me reconstruire? Pour reconstruire quelque chose il faut avoir une base, de la matière! Je ne suis personne... Je ne suis rien! Qu'est-ce que vous ne comprenez pas sur le fait que je ne veux pas qu'on essaye de soit disant me sauver?! Vous pouvez tous crever j'en ai rien à faire. Tous autant que vous êtes, vous n'êtes que des êtres ignobles et dégueulasses! Alors arrête avec tes compliments à deux balles... Tu te levas de lui et chopas les sacs de drogues... Tu le fusillas du regard et mettant les sachets dans la poche du peignoire. Dégage. Cherche pas à trouver quelque chose quand il y a plus rien... »


Tu regardas autour de toi, comme perdue d'un coup... Tes vêtements... Il étaient où? Ta tête tournait et ta respiration commença à s'accélérer. Soufflent, tu passas tes mains sur ton visage et finit par agripper tes cheveux encore humide, te pliant en deux lâchant un crie. Il fallait que tu te calmes... Tu commençais à faire une nouvelle crise. Tu relevas la tête, fuyant tout du regard. Tu vis Im Chul, toujours assis sur le lit. Tu reculas, finissant contre le mur, ta respiration toujours aussis saccacée et lui hurla dessus un "dégages!!". Tu n'avais jamais fais de crise avec lui encore. Et là encore, tu étais calme...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Im Chul

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 34
Date d'inscription : 03/03/2013
ambition : Devenir un homme parfait pour Cameron

MessageSujet: Re: Everything for drug... and more...   Jeu 21 Mar - 17:23

    Il la laissait parler, sans l’interrompre, pour qu’elle puisse extérioriser ce qu’elle ressentait au fond d’elle. Et en même temps, il analysait ses dires pour tenter de la comprendre au mieux. Pourtant, quelque chose retint son attention. Quelque chose qu’il ne comprenait pas. Comment une personne pouvait-elle n’avoir rien à quoi s’accrocher ? Aucun rêve, aucune ambition. Rien qui ne poussait à se surmonter, à mettre toutes les chances de son côté pour accomplit son but. Im Chul lui avait l’homme qu’il aimait depuis maintes années à présent. Cameron était sa raison de vivre, ce pourquoi il se battait pour devenir un homme meilleur. Il n’avait pas à concevoir que la demoiselle n’ait rien qui lui donne l’envie de se battre. La vie est une tellement précieuse que le fils Kim n’arrivait pas à comprendre qu’on puisse la gâcher en se pourrissant la vie, en se laissant aller. Lui chérissait la sienne plus que tout, car grâce à elle il avait pu rencontrer un ange et vivre à ses côtés. L’être humain ne cessait de le surprendre. Surtout qu’il savait qu’Iris valait bien mieux que cette vie pitoyable, partagée entre drogue et sexe. Elle se devait de changer, et il l’aiderait.

    « Des êtres ignobles et dégueulasses ? C’est ainsi que tu me vois ? A ce que je sache, j’ai toujours tout fait pour être respectueux et doux avec toi, alors ne me mets pas le même panier que les autres, d’accord ? ». Im Chul soupira alors, et se massa le visage : l’une des choses qu’il détestait vraiment était de se faire comparer aux autres et mettre dans le même panier qu’eux juste car on ne le connaissait pas, ou trop peu. Certes, ils couchaient ensemble. Certes, il n’était pas aussi doux et tendre avec qu’elle qu’il l’était avec Cameron. Mais tout de même. Il ne lui avait fait aucune crasse, alors elle n’avait pas à dire cela de lui ! Mais notre jeune mécanicien fut sorti de ses pensées par le cri poussé par Iris. Eeh ? Relevant la tête, il la vit au sol, dans un état qui trahissait bien son mal être. Alors qu’il se leva pour s’approcher d’elle, celle-ci lui cria dessus de dégager. Mais c’était bien mal connaître Im Chul. Il est têtu et ne la laisserait pas seule. Il en était tout simplement hors de question.

    Se mettant à genoux devant elle, il la serra dans ses bras musclés et la berça un peu. « Calmes toi… je suis là. Respire longuement. ». Il se leva alors avec elle, continuant de la garder contre lui. « Dis-moi de quoi tu as besoin ? Une douche, du sommeil ? Ou bien la drogue ? On peut te faire une ligne si tu veux, viens ! ». Il se remit sur le lit avec elle et prit les sachets dans la poche du peignoir que portait la jeune femme. Tout en lui caressant le dos pour la calmer, il attrapa une brochure se trouvant sur la table basse et la posa devant eux. « Ca suffira comme support non ? ». De sa main libre, Im Chul fit une petite ligne de poudre blanche sur la brochure, du mieux qu’il put. « Ca ne me fait pas vraiment plaisir de faire ça tu sais… Mais je n’aime pas te voir comme ça… Aller, prends en, ça te calmera non ? ». Il lui remit une mèche de cheveux en place, la regardant toujours avec cette même douceur qu’auparavant. Pourquoi donc n’acceptait-elle pas ces gestes de gentillesse envers elle ? Avait-elle peut de lui ? Pourtant, il n’était là que pour l’aider…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Everything for drug... and more...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Everything for drug... and more...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
black diamonds :: ✖ fly to seoul :: ∞ kangnam-