Ladies, i'm back - Ahn Ha Neul ♥


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ladies, i'm back - Ahn Ha Neul ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahn Jay

avatar

miser.
never turned around to stop.

Messages : 29
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 30
ambition : trouver un bon travail

MessageSujet: Ladies, i'm back - Ahn Ha Neul ♥   Mer 6 Mar - 2:05

- Février 2013 -


« Hello mes trésors,
Cette lettre sera sûrement la dernière. Parce que bientôt je serais de retour. Enfin. Vous me manquez tellement. J'ai hâte de vous revoir, de pouvoir vous serrer dans mes bras et profiter pleinement de chaque instant que l'on passera ensemble. Ici c'est toujours pareil, difficile au quotidien mais je garde le sourire en pensant à vous. Les autres ne me comprennent pas pourquoi je suis si heureux alors que je passe mon temps à m'entraîner en cas de guerre. Alors je leur réponds simplement que je suis heureux, parce que je sais que là bas, à Séoul, il y a deux personnes qui m'attendent et sont fières de moi. Certains sont attendris, d'autres pensent que je mens ou encore que je suis fou. Mais je m'en fiche de ce qu'on peut penser, tout ça c'est bientôt terminé et à nouveau nous pourrons formé une véritable famille. Attendez mon retour.
Je vous aimes.
Jay
 »

Ce sont les derniers mots écrits par Ahn Jay en cette fin de mois de février deux mille treize. Bientôt il rentrera chez lui, il ne sait pas exactement quand et lorsqu'il le saura il ne donnera pas la date à ses proches. Parce qu'il voulait leur faire la surprise. Le jeune homme de vingt cinq ans était de bonne humeur une fois de plus en allant se coucher ce soir là. Encore une fois ses camarades restaient stupéfaits face à ce sourire qui ne s'effaçait pas. Mais Jay s'en fichait, ouais, totalement. Encore quelques jours et tout ce cauchemar serait fini, oh il n'a pas eut de très gros problèmes durant ce service militaire, il était capable de tout faire sans trop de difficultés. Mais il y avait des jours où c'était difficile, des jours où il avait du mal à suivre où il aurait préféré être assit derrière un bureau d'avocat ou de juriste. Mais il s'était battu jusqu'au bout et il était maintenant prêt à servir son pays s'il ce dernier était en période de guerre, évidemment il préfèrerait que son service militaire ne lui serve pas. Mais ça personne ne pouvait le prédire. Une fois de plus le jeune homme s'endormait le sourire aux lèvres.

- Mars 2013 -


C'était aujourd'hui, le grand jour, le jour où il pourrait enfin rentrer chez lui. Il allait enfin retrouver les deux femmes de sa vie. Le jeune homme, après avoir prit une bonne douche, se changeait dans le dortoir, il enfila un jean, un simple T-shirt blanc ainsi qu'un gilet et une veste. Il ne s'était pas vraiment prit la tête, il ne sortait pas dans un grand restaurant, il rentrait juste chez lui. Toutefois il ne voulait pas arriver en tenues de militaire, il fallait tout de même être présentable. Une fois prêt Jay récupéra son sac et sortit, il alla ensuite à la gare, comme tous les autres qui rentraient à Séoul. Durant le trajet il réfléchit longuement, priant intérieurement pour qu'elles soient à la maison. On était dimanche, logiquement il n'y avait rien de prévu, enfin il n'en savait rien. Le voyage dura assez longtemps et le jeune homme s'était endormi. Arrivé à la gare il descendit après ses anciens camarades qui retrouvaient chacun quelqu'un qui les attendait. Lui, personne ne l'attendait, parce qu'il n'avait prévenu personne de son retour. Un de ses amis se tournait lui lorsqu'il passa « Eh alors Jay, elles sont pas là tes demoiselles ? » Jay lui adressa un sourire suivit d'un clin d'oeil « C'est parce qu'elles ne savent pas que je suis de retour.. pas encore. » sur ces mots il laissa son ami retrouver ses proches et parti. Il rentra chez lui avec un taxi, ça serait plus rapide que les moyens de transport en commun.

Voilà, il était arrivé, Jay prit une grande inspiration avant d'avancer jusqu'à la porte, heureusement pour lui elle était ouverte. Le jeune homme l'ouvrit alors doucement et entre, posant son sac et retirant ses chaussures dans le plus grand silence possible. Il s'avança ensuite lentement et alors qu'il cherchait Ha Neul du regard voilà que sa fille passa par là, il vit bien qu'elle allait crier et lui fit signe de ne pas faire de bruit. Souriant il la rattrapa lorsqu'elle couru vers lui, la prenant dans ses bras il déposa un baiser sur sa joue. Avant même qu'il n'ait pu poser la question Sue lui chuchota au creux de l'oreille « Maman est dans la chambre, elle s'habille » la petite pouffa de rire avant de descendre des bras de son père. Le jeune homme sourit et ébouriffa les cheveux de sa fille, lui demandant de rester silencieuse. Lentement il monta alors à l'étage pour ensuite se diriger vers la chambre. Il poussa la porte silencieusement et observa sa femme qui était de dos, face à son armoire. Il fit un sourire et s'avança vers elle sans faire de bruit. Une fois à sa hauteur il se pencha juste à son oreille et murmura avec douceur « Je suis de retour » Il sourit ensuite et attendit sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Ha Neul

avatar

miser.
never turned around to stop.

Messages : 22
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 29
ambition : monter une association de médecins au niveau internationalement

MessageSujet: Re: Ladies, i'm back - Ahn Ha Neul ♥   Jeu 7 Mar - 2:09


tenue Sue & tenue Ha Neul

Dimanche, jour de repos. Le jour où l’on peut rester le plus longtemps dans son lit si chaud et si moelleux. C’était ce qu’avait initialement prévu de faire Ha Neul, mais c’était sans compter sur sa merveilleuse petite fille de quatre ans qui en avait décidé autrement. Cette dernière venait de grimper sur le lit de sa mère avant de sauter un peu partout pour la réveiller si gentiment. Il n’en fallu pas plus à Ha Neul pour râler de si bon matin « Suuuuuuue » . Elle attendit un moment, mais voyant que sa fille s’amusait toujours à sauter sur le lit en chantonnant, elle se redressa vivement et l’attrapa dans ses bras tel un monstre émergeant d’une grotte. Très belle image qui ne faisait en rien référence aux cheveux de la jeune femme qui avaient décidé de se rebeller contre leur propriétaire. La jeune maman sourit quand elle entendit sa fille rire et déposa un baiser sur son front avant de se rallonger et de laisser la petite s’installer contre sa maman. « Dis maman, on peut faire des gâteaux ? Pour s’entraîner pour quand papa il va revenir. Comme ça le jour où il reviendra on pourra lui faire plein de gâteaux ! » Ha Neul baissa les yeux sur sa fille et dégagea quelques mèches de son visage en souriant. « Bien sûr ma puce, tu veux qu’on fasse quoi cette fois-ci ? Je suis sûre que papa sera très content de voir que tu peux faire des gâteaux rien que pour lui maintenant. » Elle sourit quand elle vit Sue gonfler les joues en souriant. « Mais je peux pas les faire toute seule encore maman. » la petite se mit à rire avant de réfléchir. « Mmh je voudrais faire … des cookies au chocolat ! On peut hein, dis ? » Ha Neul hocha la tête avant de fermer les yeux, elle les rouvrit quelques secondes plus tard en sentant que Sue se relevait et tentait de descendre du lit. « Je vais te montrer un dessin que j’ai fait pour papa avant de venir te réveiller »

Ha Neul sourit et s’installa sur le dos, laissant sa fille retourner dans sa chambre qui se situait juste à côté. Elle soupira doucement avant de tourner la tête sur le côté pour regarder une photo sur sa table de chevet, une photo de Jay, Sue et elle juste avant qu’il ne parte pour son service militaire. L’attente commençait à lui peser, heureusement que sa fille était là, elle s’occupait d’elle et cela lui permettait de ne pas trop souffrir de la solitude et de son absence. Mais elle avait vraiment hâte qu’il rentre, il lui manquait affreusement. Elle sortit de ses pensées en sentant un léger poids sur son lit et se redressa, regardant sa fille grimper sur lit, son dessin à la main qu’elle lui tendit fièrement. Elle le prit et le regarda, elle avait tenté de représenter leur famille, elle sourit avant de pointer du doigt ce qui ressemblait vaguement à un petit chien. « Tiens, je ne me souviens pas qu’on ait un chien à la maison, mh ? » La maman regarda sa fille qui lui sourit « C’est si jamais un jour on en a un, un tout petit hein, pas trop gros et puis je m’en occuperais, et je lui donnerais à manger, je le promènerais tous les jours et … maman ! » La petite gonfla les joues avant de se mettre à bouder quand elle vit sa mère sourire et qui se retenait de rire. Elle lui tourna le dos avant de se faire vilement attraper par sa mère qui la serra contre elle avant de déposer un baiser dans son cou. « On en parlera à papa quand il reviendra si tu veux, il faudra que tu lui montre toute la motivation que tu viens de me montrer. » . La petite tapa dans ses mains en souriant, heureuse avant de hocher la tête et de se mettre debout sur le lit en sautillant. « Tututut, petit kangourou, c’est pas encore un oui définitif. Allez hop, on va s’habiller. »

Ha Neul se leva et suivit tranquillement sa fille qui avait couru jusqu’à sa chambre, elle la regarda alors qu’elle venait d’ouvrir ses tiroirs et armoires. La jeune maman regarda vite fait le temps dehors avant de lui sortir un pantalon et un haut long et l’aida à s’habiller tout en chantant une chanson avec elle qu’elle avait entendue à la télé hier. Une fois fait, elle descendit les escaliers et prépara le petit déjeuner de Sue : un biberon et un tranche de brioche avec du nutella. Elle la laissa s’installer devant la télé avant d’aller lui chercher d’autres feuilles blanches pour ses dessins, remarquant qu’il n’y en avait presque plus sur une petite table près du salon. Elle ébouriffa doucement les cheveux de sa fille concentrée devant les dessins animés et l’entendit râler. Elle remonta les escaliers et alla se doucher rapidement avant d’enfiler un peignoir et de redescendre. Elle arriva pile au moment où Sue avait fini et récupéra le biberon. « On va faire les cookies maman ? » Ha Neul la regarda en souriant avant d’aller déposer le biberon dans l’évier. « Tu attends que je m’habille et ensuite on s’y met, sois sage pendant 10 minutes mh ? » La petite hocha la tête avant d’aller dessiner sur sa petite table colorée près du canapé. Elle remonta les escaliers et alla dans sa chambre, enfilant quelque chose de confortable, ne voulant se mettre en robe un dimanche, un jean et un t-shirt suffiront. Elle chercha activement une veste dans son armoire avant de sursauter à l’entente d’une voix près de son oreille. Le souffle chaud contre sa peau la fit frissonner et elle se retourna vivement ayant reconnu le détenteur de cette voix qu’elle aurait pu différencier entre mille. « Jay ! Oh mon dieu ! » Elle lui sauta dans les bras et l’enlaça contre elle, cachant son visage contre son torse respirant son odeur avant de relever la tête et de lui sourire. Elle posa ses mains sur ses joues et captura doucement ses lèvres contre les siennes avant de l’embrasser tendrement. Elle recula légèrement avant de lui sourire et posa son front contre le sien, elle sentit quelques larmes rouler sur ses joues, mais elle n’en prit même pas compte, elle était heureuse de le revoir. « Jay, tu es rentré. Enfin. » Elle se serra contre lui et posa sa tête contre son épaule. « Je suis si heureuse que tu sois là, à la maison. » Elle ferma les yeux et profita simplement du fait de pouvoir serrer son mari contre elle. Elle sourit légèrement avant de le regarder. « Tu aurais pu prévenir, on serait venue te chercher à la gare, j’ai failli avoir une attaque. » Elle sourit avant de redéposer ses lèvres contre les siennes pour l’embrasser de nouveau. Une petite voix vient les sortir de leur bulle. « Vous avez fini de vous faire des bisous ? Je peux rentrer ? » La jeune maman rit doucement contre les lèvres de Jay et recula en souriant avant de lancer un regard à sa fille qui se cachait les yeux à moitié rentrée dans la chambre. « Oui on a fini les bisous, tu peux venir mon cœur. » Elle laissa Sue s’approcher et la regarda alors qu’elle s’accrochait aux jambes de son père en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Jay

avatar

miser.
never turned around to stop.

Messages : 29
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 30
ambition : trouver un bon travail

MessageSujet: Re: Ladies, i'm back - Ahn Ha Neul ♥   Jeu 7 Mar - 3:10

Ce moment, il en avait tant rêver, du jour où il rentrerait enfin chez lui. Beaucoup de ses camarades rentraient en permission les week end, mais lui non. Il n'avait pas voulu, parce qu'il serait incapable de repartir pour l'armée une fois rentré chez lui, la vie qu'il menait là bas était assez difficile et il était mille fois mieux chez lui auprès de Ha Neul et de Sue. Alors il avait préféré tout faire d'un coup, même si c'était très dur à vivre. De ne pas les voir ne serait ce qu'un fois durant deux ans, deux longues années. Jay était resté fort pour elles, il s'était battu jusqu'au bout et n'avait pas abandonné l'entraînement une seule fois. Il ne voulait pas s'attribuer des mérites ni une quelconque médaille. Il voulait simplement être prêt le jour où on l'appellerait pour protéger le pays. Parce que protéger le pays signifiait en premier lieu pour lui de protéger sa femme et sa fille, et pour ça il irait jusqu'à la mort. Durant ces deux années au camp militaire, il avait apprit pas mal de choses qu'on apprenait pas en tant que gosse de riche. Bien qu'il ait étudié le droit, ils y avait toujours des choses qu'on ne pouvait qu'apprendre sur le 'terrain'. Il ne pouvait pas dire que ce service militaire avait servit à rien, mais s'il avait pu le faire plus près de chez lui, ça aurait plus simple, plus supportable. Heureusement qu'ils communiquaient par lettres. Ça lui permettait d'avoir des nouvelles de chez lui, des photos d sa fille qui grandissait à vue d'oeil et des mots de sa femme qui savaient le remotiver et le rassurer.

Mais maintenant tout ça c'était fini, aujourd'hui il rentrait chez lui. Dans le train il avait imaginé diverses situations, devait il se faire remarquer tout de suite ou bien jouerait il l'effet de surprise. Jay était quelqu'un de fourbe, il avait donc opté pour l'effet de surprise. Arrivé à la gare on lui demanda pourquoi lui qui avait tant parlé des ses dames, est ce qu'il se retrouvait tout seul sur le quai de la gare. Il répondit par un sourire avant de partir. Il utilisa l taxi pour rentrer chez lui, et une fois face à la porte, il sentit une certaine peur le parcourir. Si elles n'étaient pas là, alors son effet serait cassé. Mais il ne pouvait pas savoir avant d'entrer. Il se décida donc et sa fille l remarqua assez rapidement. Jay lui demanda de rester silencieuse tout en la prenant dans ses bras. Il était si heureux de pouvoir la voir en chair et en os, et pas juste sur une photo. Oui, elle lui avait tellement manqué. Tout comme son épouse. La petite fille l'informa d'ailleurs rapidement que sa mère s'habillait dans sa chambre. C'est donc après avoir posé la demoiselle au sol qu'il monta à pas de loup à la recherche de Ha Neul. Une fois arrivé à la porte de la chambre, il observa la jeune femme quelques instants avant de la rejoindre. Cette pièce, cela faisait bien longtemps qu'il n'y état pas rentré, deux ans qu'il n'avait pas dormi dans son lit, deux ans qu'il n'avait pas put la serrer dans ses bras.

Une fois à la hauteur de son épouse Jay murmura simplement quelque mots au creux de son oreille, un sourire fendant son visage lorsqu'elle sursauta. Il attendit qu'elle soit retournée pour la serrer contre lui. Il baissa le regard sur elle et alors qu'il s'apprêtait à l'embrasser elle le devança, chose qui le fit sourire. Il approfondit tendrement le baiser tout en la serrant contre lui, elle lui avait tant manquée. Se reculant légèrement il la regarda, laissant son front contre le sien. Dans un geste doux il essuya les larmes qui s'écoulaient le long de ses joues, quand bien même c'était des larmes de joies, il ne voulait pas la voir pleurer. Puis il la serra à nouveau contre lui, fermant les yeux pour profiter de ce contact. Il murmura alors en resserrant son étreinte « tu m'as tellement manqué... » Jay baissa ensuite à nouveau le regard sur elle et sourit doucement à sa phrase « je préfère l'effet de surprise, tu sais bien » Il la laissa reposer ses lèvres contre les siennes, et glissa une main sur sa nuque avant de rire doucement en entendant sa fille. Il laissa alors Ha Neul reculer et baissa les yeux sur Sue qui venait de s'accrocher à lui. Un nouveau sourire étira ses lèvres et il souleva la petite pour la prendre dans ses bras. « Alors dis moi mon trésors, t'as été sage avec maman tout ce temps ? » doucement il lui poka un des joues qu'elle venait de gonfler « Je suis toujours sage ! » Le jeune homme rit légèrement avant répondre « J'attends de voir ça tiens » Il reposa alors Sue qui voulait descendre et avant qu'il ne se soit complètement redressé elle était déjà entrain de le tirer « viens voir papa ! J'ai fait des dessins pour toi ! ». Jay sourit et se mit accroupi pour être à sa hauteur « tu me les sors et quand tout as étalé dans ta chambre, tu m'appelle, d'accord ? » Il la lâcha alors qu'elle partait en courant dans sa chambre, heureuse.

Se relevant il se tourna vers sa douce et lui sourit. Il l'attira alors à nouveau contre lui et effleura ses lèvres tout en chuchotant « Et toi ? Tu as été sage ? » Il rit doucement avant de capturer ses lèvres dans un baiser tendre. Pour rien au monde il ne se séparerait d'elle à nouveau. Ses parents avaient réussi à lui imposé une chose qu'il ne regrettait pas, et c'était bien cette histoire de mariage arrangé. Elle était bine la seule personne avec qui il comptait finir sa vie, oui, il voyait loin dans le temps mais il s'en fichait. Parce qu'il savait que rien ne pouvait les séparer, ils étaient forts, d'autant plus maintenant qu'ils avaient passé cette épreuve de service militaire. Lentement il sépara leur lèvre quand le souffle vint à manquer et fit un sourire. Il caressa sa joue doucement « Je suis vraiment heureux.. » Voilà qu'une voix vient le couper dans sa phrase « PAPAAAA ! » Le jeune père sourit avant de reprendre « ... d'être à la maison. » Il déposa un baiser sur le front de la jeune femme avant de se reculer, il prit doucement sa main dans la sienne et se rendit donc dans la chambre de leur fille en sa compagnie. Il regarda alors Sue qui était fièrement assise au milieu de sa chambre, entourée de dessins. Jay enjamba les feuille et vint s'asseoir avec elle, il la souleva pour la poser sur ses genoux avant de la regarder « Alors dis moi qu'est ce que tu as dessiné dé beau ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Ha Neul

avatar

miser.
never turned around to stop.

Messages : 22
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 29
ambition : monter une association de médecins au niveau internationalement

MessageSujet: Re: Ladies, i'm back - Ahn Ha Neul ♥   Ven 8 Mar - 2:13

Ha Neul n’aurait jamais pensé être heureuse lorsque ses parents lui avaient exposé leur idée de mariage arrangé, idée qu’ils avaient bien sûr imposé, elle n’avait pas le droit de se défiler. Jamais elle n’aurait pensé aimer réellement l’homme qu’on lui avait choisi, ni même avoir un enfant si jeune peu de temps après leur mariage. Un peu plus et on se croirait revenu dans l’ancien temps où les jeunes filles se mariaient à 15 ans et qui tombaient enceinte dès les premiers mois de mariage. Mais au final, elle qui avait alors détesté ses parents au départ, elle ne pouvait que les remercier de lui avoir fait rencontré son mari qu’elle n’aurait sans doute jamais rencontré dans d’autres circonstances ou alors bien des années plus tard et il aurait pu être déjà marié. Mais par principe, jamais elle n’obligerait Sue à se marier avec une personne qu’elle ne connait pas juste pour une histoire de relation et d’alliance entre entreprises. Jamais, et elle savait que Jay pensait la même chose qu’elle, leur cas était rare, beaucoup de mariage arrangé rendait le couple malheureux et désunis, mais surtout infidèle et cela même s’il y a des enfants nés lors de ce mariage. En tout cas, si on lui avait dit le jour même de l’annonce du mariage arrangé qu’elle serait triste de voir partir son mari pendant deux ans, elle aurait sans doute rit. Mais c’était bel et bien le cas et l’attente était plus que douloureuse. Se réveiller le matin, seule dans son grand lit, sans avoir personne contre qui se lover, elle n’avait jamais eu autant froid le matin durant ses deux longues années d’absence de son mari. Heureusement qu’il y avait toujours sa petite fille qui était là pour sauter sur son lit ou se glisser dedans quand elle s’y attendait le moins. Si elle n’avait pas été là et qu’elle aurait dû attendre son retour toute seule, elle aurait sans doute passé les deux années à se morfondre et à rester au fond de son lit.

Quelle n’avait pas été sa surprise en entendant la voix de Jay à quelques centimètres de son oreille, son souffle chaud contre la peau de son cou. Elle avait déjà eu peur, elle ne l’avait même pas entendu rentrer dans la maison, ni arriver jusqu’à elle et elle était étonnée de ne pas avoir entendue sa fille faire un peu plus de bruit, à coup sûr que ces deux-là se sont mis d’accord quand le jeune homme avait à peine franchie la porte de la maison. Elle s’était vivement retournée pour l’enlacer et se serrer contre lui, retrouvant par la même occasion chacune des sensations qui la parcouraient quand elle était près de lui. Elle ne lui avait même pas laissé le temps de dire une autre phrase qu’elle avait déjà posé ses lèvres contre les siennes, avide. Elle l’embrassa tendrement, le laissant approfondir le premier baiser depuis deux ans de non-contact avant de reculer légèrement pour récupérer un peu d’air. Elle posa sa tête contre son torse, laissant quelques larmes rouler sur ses joues, non pas de tristesse, mais de joie. Elle leva les yeux vers lui quand il essuya doucement les traces humides sur ses joues et lui sourit avant de l’étreindre de nouveau. Elle ferma les yeux, l’écoutant et sourit doucement à ses paroles. Il lui avait tellement manqué lui aussi, mais cela ne l’empêcha pas de le gronder gentiment sur le fait qu’il ne l’avait pas prévenu de son arrivé et qu’elle avait failli avoir une attaque lors de son entrée surprise. Elle sourit à sa réponse avant d’hocher la tête et de l’embrasser de nouveau. La voix de leur fille les firent rirent tous les deux et la jeune maman se sépara à contrecœur de son mari avant de voir arriver Sue qui sautillait jusqu’à son papa pour s’accrocher à lui. Il lui avait manqué à elle aussi, Ha Neul n’avait pas manqué de lui raconter plein d’histoire avec son papa en vedette pour qu’elle se souvienne bien de lui quand il reviendra.

Elle laissa Jay prendre sa fille dans ses bras et les observa tous les deux en souriant. Enfin. Enfin leur famille était réunie et il était hors de question qu’une autre séparation vienne à avoir lieu. Elle les laissa à ce petit moment père-fille très amusant et se retourna vers son armoire pour enfiler une veste avant de refermer la porte de son armoire. Elle aperçut du coin de l’œil Sue partir en courant hors de la chambre, toute contente et sourit. Elle se sentie attirer doucement contre Jay et sourit, elle fit mine de vouloir le mordre quand il effleura ses lèvres avant de rire et de déposa un baiser sur sa joue en souriant. « Je suis toujours sage, comme Sue, c’est grâce à moi qu’elle a ce magnifique trait de caractère. » Elle rit doucement avant de reprendre. « Mais si tu veux je serais moins sage ce soir. » Elle sourit contre ses lèvres, profitant des sensations retrouvées contre ses lèvres, de la chaleur que cela lui procurait de l’embrasser de nouveau. Alors qu’ils venaient de séparer leurs lèvres pour reprendre leurs souffles, elle croisa son regard au sien et posa sa main sur celle qui caressait sa joue en souriant. La petite voix de leur fille qui venait de crier depuis sa chambre les interrompis de nouveau et elle sourit. « Et nous, on est vraiment heureuses que tu sois à la maison. » Elle le laissa prendre sa main et le suivit jusqu’à la chambre de leur fille qui était fièrement assise au milieu de tous ces dessins qu’elle avait fait pour son père depuis qu’elle était en âge de dessiner. Elle lâcha la main de son mari et le laissa rejoindre leur fille au milieu, observant la scène.

Elle s’appuya contre l’encadrement de la porte en souriant, Sue était maintenant en train de montrer un par un chaque dessin, lui expliquant ce que c’était avec une grande concentration. Ces dessins représentaient des animaux et des grands châteaux en passant par de simples traits de couleurs, mais aussi des collages avec des gommettes, de la peinture, mais la petite laissa son dernier dessin pour la fin. La jeune maman sourit en voyant le manège de sa petite fille lorsqu’elle vit son air innocent quand cette dernière montra le dessin représentant leur famille avec un petit chien. « Regarde papa, ça c’est toi, maman, moi et un petit chien, tu as vu comme il est mignon ? Je l’ai bien dessiné hein ? On dirait un vrai, et puis il est tout sage parce que je l’ai bien dressé, je lui ai même appris à faire des tours, comme au cirque ! Regarde papa ! » Elle attrapa un autre dessin qui représentait selon Sue un petit chien dessus qui semblait faire des acrobaties digne d’une attraction au cirque. « Tu as vu papa, hein ? » Ha Neul rit doucement avant d’intervenir. « Je ne sais pas si tu as bien compris, mais je crois que ta fille cherche à t’amadouer pour avoir un chien. » Sue regarda sa maman et lui tira la langue. « Maman ! C’est moi qui dis ! » La petite fille se tourna vers son père et le regarda avant de lui montrer un peu mieux son dessin. « Dis mon papa chéri, tu crois qu’on pourrait avoir un chien ? Un petit chien ! Comme ça il prendra pas trop de place et puis je m’en occuperais tous les jours, je lui donnerais à manger et j’irais le promener toute seule comme une grande… » La jeune maman toussa légèrement regardant sa fille qui gonfla les joues avant de reprendre. « … enfin pas toute seule, mais presque. Maman elle avait dit qu’il fallait attendre ton retour, et maintenant t’es rentré. Hein, dis papa ? On peut avoir un chien ? Je serais la petite fille la plus sage de touuuuuuuuuuuute la Terre !» Elle lui fit un grand sourire enfantin attendant impatiemment une réponse. Ha Neul se redressa en souriant. « Bon allez, tentative de corruption terminée. Tu n’avais pas dit que tu voulais faire des cookies au chocolat pour papa ce matin, mh ? » La petite se redressa et hocha la tête vivement. « Ouiii ! Des cookies pour papa ! » Elle se leva et sautilla jusqu’à la porte pour ne pas marcher sur ses dessins, elle leva la tête pour regarder sa maman en lui faisant un grand sourire. « Je rangerais après. » La jeune maman regarda sa fille courir à moitié pour descendre dans la cuisine. « Suuuue, ne cours pas dans les escaliers. » Elle tendit l’oreille sans rien dire avant de regarder Jay. « Alors, ta fille t’as convaincu ? » Elle lui sourit, se retenant de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Jay

avatar

miser.
never turned around to stop.

Messages : 29
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 30
ambition : trouver un bon travail

MessageSujet: Re: Ladies, i'm back - Ahn Ha Neul ♥   Dim 10 Mar - 3:07

Il était heureux d'être enfin chez lui. De pouvoir à nouveau vivre dans la bonne humeur et la joie, de pouvoir à nouveau entendre le rire de sa fille raisonner à travail la maison, de la voir passer en courant. Il était ravi de pouvoir à nouveau serrer sa femme dans ses bras, de sentir à nouveau ses lèvres contre les siennes, de ressentir cette chaleur qui l'emplissait quand il était auprès d'elle. Jay avait attendu durant deux longues années. Personne n'avait cru que leur mariage tiendrait, qu'ils s'aimeraient et qu'en plus ils auraient un enfant, pas même eux n'y avaient pensé. Parce qu'à la base leur mariage servait juste à réunir deux cabinets d'avocats. Jay n'avait pas été ravi à l'idée de se marier si jeune, mais aujourd'hui il ne regrettait en rien ce mariage. Aujourd'hui il pouvait dire que s'ils étaient aussi heureux c'était grâce à leur parents, parce qu'autrement ils ne se seraient peut être pas connus. Le jeune homme avait comploté avec sa petite fille, à peine rentré, il était ravi de ne pas avoir perdu cette complicité. Qu'elle ne lui veuille pas d'être parti aussi longtemps, il n'avait pas eut le choix oui. Mais elle n'avait que deux ans quand il était parti. Il se doutait bien que Haneul lui avait expliqué qu'il ne les avait pas abandonné, qu'elle lui avait lu les lettres qu'il avait envoyé. Malheureusement il n'avait pas pu leur envoyer de cadeaux, pas qu'il n'en avait pas les moyens, au contraire, mais on lui avait interdit toute sortie en ville. Le papier et les enveloppes pour les lettres leur était donné, les lettres étaient ensuite rassemblées et c'était un homme de rang supérieur qui les apportait à la poste la plus proche. Enfin, de toute façon il comptait bien rattraper ça.

Alors qu'il avait donc comploté avec Sue pour ne pas qu'elle fasse trop de bruit annonçant qu'il était là, le jeune père était ensuite monter à la recherche de sa femme et lui faire la surprise de son retour. Il lui avait fait peur, sans vraiment le vouloir, puis l'avait serrer contre lui. Sue s'était alors imposer, leur demandant s'ils avaient fini les bisous. Puis elle était venue les rejoindre, annonçant à son père qu'elle avait fait ds dessins pour lui et qu'il fallait qu'il les voit. Le jeune père avait sourit et proposé à sa fille d'aller préparer ses dessins et de l'appeler quand elle serait prête. Une fois qu'elle était partie en courant dans sa chambre il s'était redresser pour attirer sa femme dans ses bras, il rit légèrement quand elle fit mine de le mordre puis lui demanda si elle aussi avait été sage. Sa réponse le fit d'abord rire à nouveau, puis un fin sourire en coin s'était dessiné sur son visage. Elle pourrait être moins sage, Jay savait très bien ce qu'elle insinuait par là, et un échange de regard leur avait suffit pour se comprendre. Il l'embrassa alors avec tendresse avant d'annoncer qu'il était vraiment heureux d'être rentré. Évidemment sa fille l'avait coupé dans sa phrase en l'appelant. Il savait que s'il n'y allait pas sur le champ elle allait débouler pour le tirer dans sa chambre. Il se rendirent donc ensemble dans la chambre de leur fille et Jay vint s'installer avec sa fille, la faisant s'asseoir sur lui une fois qu'il s'était assit en tailleur. Il fit un sourire et observa chaque dessin qu'elle lui montrait avec attention, écoutant attentivement chaque histoire qui allait avec. Il y avait une tonne de dessins tous différents les uns des autres, Jay était ravi de voir que sa fille avait une imagination débordante, que ses dessins ne se ressemblaient pas, que certains se rejoignaient tout de même.

Vint alors un dessins qu'elle semblait avoir réservé pour la fin. À première vu comme ça il avait du mal à deviner ce que ça représentait. Il fit un sourire et écouta alors ce que Sue avait à lui dire. Le dessin les représentait apparemment tous les trois avec un chien. Le jeune homme sourit doucement, il leva les yeux ver sa femme lorsque celle ci prit la parole pour lui dire que sa file tentait d'avoir un chien. Il regarda ensuite sa fille qui gronda sa maman, il rit doucement et la chatouilla doucement « dis donc toi, comment tu parles à maman, hn ? » Il sourit et la laissa ensuite reprendre son discours, ou plutôt sa supplication pour avoir un chien. Il fit mine de réfléchir alors qu'elle le suppliait du regard. Elle avait l'air bien motivée en tout cas, mais on l'était tous à cet âge là pour avoir un animal de compagnie comme peluche. Il fit un sourire et lui ébouriffa les cheveux « je te promets d'y réfléchir » Jay avait toujours tenu ses promesses et ça n'était pas maintenant que ça allait changer. Il sourit ensuite lorsque Ha Neul rappela à sa fille qu'elle voulait faire des cookies. Il la laissa alors se redresser et la suivit du regard. Il rit doucement en entendant sa femme réprimander leur fille sur le fait qu'il ne fallait pas courir dans les escaliers. Se redressant ensuite, il rassembla rapidement les dessins de sa fille pour ne pas marcher dessus et se rapprocha de Ha Neul, il sourit en la voyant se retenir de rire. « Mh.. ça serait embêtant si elle voulait un chihuahua... j'aime pas les petits chiens.. » Il fit une grimace avant de rire doucement. « et toi ? Tu as aussi un voeux a formuler ? Vous avez le droit à deux voeux chacune. » Il sourit et déposa un baiser sur sa joue.

La voix de Sue les appelant pour qu'il descende le fit sourire et il passa à côté de sa femme, déposant un baiser sur sa joue au passage. Il descendit les escaliers et vint rejoindre sa fille à la cuisine « Alors, tu vas faire des cookies ? Comme une grande ? » Il sourit et s'assit sur une chaise, observant sa fille qui passait d'un bout à l'autre de la cuisine pour chercher ce dont elle avait besoin qui était à portée de main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Ha Neul

avatar

miser.
never turned around to stop.

Messages : 22
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 29
ambition : monter une association de médecins au niveau internationalement

MessageSujet: Re: Ladies, i'm back - Ahn Ha Neul ♥   Mer 13 Mar - 2:49

C’est vrai qu’Ha Neul avait plusieurs fois pensé à ce que Sue ne se souvienne pas de son père, alors elle avait tout fait pour le lui rappeler un peu chaque jour. Elle lui avait montré des photos, des vidéos, elle essayait de lui en parler un peu tous les jours et au fil des années, elle avait pu constater que la fillette se souvenait parfaitement de son père et qu’elle attendait impatiemment son retour. Elle avait eu également peur qu’elle en veuille à Jay d’être parti, mais Sue aimait son papa et cela se voyait grâce aux nombreux dessins qu’elle lui faisait chaque jours depuis deux ans. Et rien que la voir s’accrocher aux jambes de son père montrait à quel point leur fille était heureuse de le revoir. Elle se souvient très bien d’une fois où sa fille l’avait rejoint alors qu’elle pleurait l’absence de son mari, la petite s’était serrée contre sa maman et au final, elles s’étaient endormi toutes les deux. La jeune femme était plus que comblée du retour de Jay, quelque chose la comblerait aussi et elle savait qu’il avait compris de quoi elle parlait quand elle lui répondit qu’elle pouvait aussi ne pas être sage ce soir. Ils étaient comme ça, ils se connaissaient assez pour qu’un regard suffise pour se comprendre, en même tant ce n’était pas non plus si dur à comprendre, il aurait fallu avoir l’âge de Sue pour ne pas comprendre. Enfin passons, les jeunes parents s’étaient rendus dans la chambre de leur fille qui avait étalé fièrement tous ses dessins qu’elle accumulait depuis deux ans et rien que pour son papa, un peu plus et la jeune mère serait jalouse. Elle avait laissé Jay s’asseoir avec Sue au milieu et les avait observé tous les deux. Elle s’était amusée de la tactique de sa fille à lui montrer tous les dessins pour finir avec celui qu’elle avait fait ce matin.

Ah le sujet du chien, quels enfants n’en ont jamais réclamé à leurs parents alors qu’ils étaient petits ? C’était soit le chien, soit le poney d’ailleurs. Ha Neul se fit gronder par sa fille quand celle-ci vint éclairer les intentions de sa fille, ça la fit sourire, tout comme la réaction de Jay. Sa fille était en train de rire face aux chatouilles que son papa lui faisait avant de reprendre son petit monologue qui était censé appuyer sa demande pour avoir un chien. Mh oui, ils allaient y réfléchir, mais se connaissant et connaissant son mari, leur fille avait déjà eu raison d’eux dès la première supplication. Il fallait juste choisir le bon chien, à coup sûr que Sue voyant que ses parents étaient tous d’eux d’accord, elle demanderait à avoir un gros chien, le petit n’était que pour les amadouer. Elle avait même sans doute déjà plein de petits arguments en réserve. La jeune maman rappela ensuite à sa fille qu’elle voulait faire des cookies pour son père, celle-ci tout excitée s’était levée avant de sortir de sa chambre à moitié en courant pour rejoindre la cuisine. Ha Neul la réprimanda sur le fait de courir dans les escaliers et tendit l’oreille pour voir si elle continuait bien sa descente calmement. Elles avaient fait tant de pâtisseries toutes les deux qu’elle savait que sa fille allait commencer à prendre ce dont elle avait besoin, enfin tout ce qui était à sa hauteur. Elle tourna la tête vers Jay qui l’avait rejointe après avoir rassemblé les dessins, elle lui demanda alors si sa fille avait réussi à la convaincre. Sa réponse la fit sourire. « Moi non plus, on verra pour un gros chien plein de poils alors, je suis sûre qu’elle ne sera pas contre d’ailleurs, l’histoire du petit chien c’était juste pour nous mettre dans sa poche » Elle rit légèrement avant de le regarder, faisant mine de réfléchir. « Deux vœux ? Mh laisse-moi réfléchir, je te les dirais peut-être ce soir qui sait. » Elle sourit innocemment et le laissa passer pour rejoindre leur fille dans la cuisine.

Le suivant dans les escaliers, elle vit que Sue avait déjà rassemblé pas mal d’ustensiles pour faire les cookies, elle savait qu’elle n’avait pas le droit de toucher à tout ce qui pouvait la brûler ou aux produits trop lourds dans le frigo. Jay s’était assis et la jeune maman regarda Sue qui s’était arrêtée de courir dans tous les sens pour répondre à son père. « Oui des cookies au chocolat ! Pour toi ! Et pour maman et moi aussi, parce que c’est trop bon les cookies ! » Elle se précipita sur son père et posa sa tête sur ses genoux, gonflant les joues avant de lui sourire. « Bah non, maman elle va m’aider, elle cuisine trop bien maman ! » . Ha Neul sourit avant d’attraper un petit tablier qu’elle montra à sa fille. « Et on met quoi avant de cuisiner ? » Elle vit sa fille se précipiter sur elle, tentant d’attraper le tablier en souriant. « Un tablier pour pas faire de tâches sur les vêtemens ! » Elle lui donna et laissa Sue le mettre avant de lui faire un nœud dans le dos, elle la laissa ensuite le montrer à son père alors qu’elle enfila elle-même un tablier, enlevant au final sa veste au passage. « Regarde papa ! Je ressemble à une vraie chef hein ? » Elle se mit à côté de lui et lui tira doucement le bras. « Un bisou avant de commencer ? » Elle attendit que son père se baisse à sa hauteur avant de lui faire un bisou en souriant. Ha Neul remonta ses manches et sortie un livre de recette avant de le poser sur la table. « Sue ? Tu me trouve la recette des cookies ? » Elle la laissa alors chercher la recette, toute contente avant d’aller voir Jay et de s’asseoir sur ses genoux, elle passa ses bras autour de son cou. « Et moi j’ai le droit à un bisou avant de commencer à cuisiner ? » Elle lui sourit avant de poser ses lèvres contre les siennes, l’embrassant doucement. « Bouuuuh vous avez dit que vous aviez fini les bisous ! » Ha Neul se recula et jeta un coup d’œil à sa fille qui boudait un peu. « On a fini, on a fini, regarde, maman arrive. Tu as trouvé la recette ? » Elle se releva et alla se mettre à côté de sa fille. « Oui ! Regarde, ils ont l’air trop bon ! » La jeune maman parcouru la recette du regard avant de sortir les ingrédients qu’il fallait et de les poser sur la table. Elle installa sa fille sur une chaise afin qu’elle soit à la bonne hauteur sans non plus prendre trop le risque qu’elle tombe, avant d’aller allumer le four. « Je viens d’allumer le four Sue, alors ne t’approche pas de trop près, mh ? » Elle regarda la petite qui hocha la tête « Oui maman, on commence ? » Ha Neul rit légèrement. « Quelle impatience. Tu t’es lavée les mains avant ? » Sue gonfla des joues avant de regarder sa mère. « C’est pour que papa il puisse manger les cookies ! Et … non j’ai oublié.» La jeune maman secoua la tête en souriant avant d’aider Sue à atteindre le robinet pour qu’elle se lave les mains, elle la laissa s’essuyer les mains toute seule le temps de se laver les mains aussi.

Alors que la jeune maman allait lire le début de la recette, le téléphone sonna et avant même que l’un des deux parents réagissent, Sue avait sauté de sa chaise pour aller répondre. « Suuuuuuuue. » Elle se tourna vers Jay « Elle fait tout le temps ça, elle adore parler au téléphone, une vraie pipelette. » Regardant sa fille qui avait décroché, elle la regarda, main sur la hanche, un air légèrement réprobateur alors que sa fille lui sourit d’un air innocent, pendue au téléphone. « Allooo c’est Sue…. Papa il est rentré ! … Mais si c’est vrai ! … Mais si, je te passe maman pour vérifier d’abord ! » La petite tendit le téléphone à sa mère qui prit le combiné en souriant. « Allo ? … Oh maman … Si Jay vient tout juste de rentrer … Si, à l’instant, puisque je te le dis. » Elle sourit en entendant Sue parler à son papa « C’est mamie, elle veut pas me croire quand je lui dis que t’es revenu. » La petite tenta de grimper sur les genoux de son père en attendant que sa mère finisse sa conversation avant de laisser son père l’aider. « Oui on passera vous voir, mais vous êtes pas en déplacement ? …. Ok, on verra pour ce week-end alors … Oui … oui je lui dirais…. Oui c’est ça… Attend y a Sue qui veut dire quelque chose. » Elle tendit le combiné en face de sa fille. « On te fais des bisous mamiiiiiiiiie ! Et aussi à papi ! » Ha Neul sourit et raccrocha non sans avoir dit en revoir à sa mère. « Tiens, tu as su le prendre alors hop, va le remettre » Elle laissa sa fille descendre des genoux de son père avant de courir à moitié pour remettre le téléphone, Ha Neul réinstalla sa fille sur la chaise. « Bon on va commencer par mesure la farine. » Elle prit la balance électrique et posa un bol dessus avant d’ouvrir le sachet de farine et de donner une cuillère à Sue. « Tiens tu dois en mettre 300 gr, je te dirais quand c’est bon. » Elle jeta un coup d’œil à son mari qui les regardait, assis sur sa chaise. « Tu ne vas pas t’ennuyer à nous voir cuisiner sans rien faire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Jay

avatar

miser.
never turned around to stop.

Messages : 29
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 30
ambition : trouver un bon travail

MessageSujet: Re: Ladies, i'm back - Ahn Ha Neul ♥   Lun 25 Mar - 5:51

Il avait souvent eut cette crainte de tout perdre. De rentrer et d'avoir été oublié. Cette peur, elle était rare, et pourtant il arrivait que parfois, elle soit là. Oui, il lui arrivait de se demandé si le fait de ne pas rentrer en permission ne mettait pas sa vie familiale en danger. Elles lui manquaient, terriblement, et deux ans c'était très long. Le jeune homme n'aurait sûrement jamais pu faire ce service militaire 'sereinement' s'il n'avait pas eut le soutien de sa femme, si ils ne s'étaient pas envoyé de lettres. Il avait aussi eut peur de perdre la complicité qui s'installait avec sa fille, il avait du partir alors qu'elle n'avait que deux ans. Mais il avait confiance en Ha Neul, il savait qu'elle ne permettrait que sa fille l'oublie, et lorsqu'il écrivait, il leur parlait toujours à toutes les deux. Il ne les oubliait pas, jamais. Et plusieurs fois on lui avait proposé une soirée, elles étaient rare, mais ils les avaient refusé lorsqu'il s'agissait de sortie en charmante compagnie. Non il n'en voulait, il ne voulait pas tromper sa femme, jamais, et ses camarades avaient vite abandonné l'argument de fait qu'ils étaient loin de chez eux et que ça ne ferait pas de mal. C'était impensable pour lui, depuis le début de leur relation, de passer ne serait-ce qu'une nuit en compagnie d'une autre femme. Non, jamais il n'aurait pu tromper Ha Neul. Il était rare aujourd'hui qu'un mariage arrangé fonctionne, qu'il ne parte pas dans tous les sens, pourtant le leur s'était transformé en mariage sincère. Ils s'aimaient et avaient eut un enfant quelques temps après leur mariage, cette nouvelle n'avait pu que ravir leurs parents.

Enfant qui avait bien grandit, Jay avait raté deux ans, mais il comptait bien se rattraper. Il leur avait fait la surprise en rentrant et n'avait pas eut énormément de temps pour retrouver sa femme que lu fille l'accaparait déjà en quelque sorte. Il était vraiment ravi d'être rentré, de retrouver cette joie et cette vie de famille. Il était à nouveau auprès de ses dames et il ne repartirait pour rien au monde. Jay s'était donc rapidement retrouvé au milieu de la chambre de sa fille, cette dernière sur ses genoux, à écouter ses récits tout en observant ses dessins. Évidemment, il n'y coupa pas, la question du chien vint assez rapidement, il se doutait bien qu'un jour Sue leur demanderait un chien, on l'avait tous fait. L'idée du chien ne lui déplaisait pas en soit, il restait plus qu'à savoir quel type de chien elle voulait. Et s'il s'agissait d'un petit chien genre chihuahua ou caniche, il serait tout de suite moins d'accord. La jeune mère avait mit fin aux supplications de sa fille en lui rappelant qu'elle voulait faire des cookies, ce qui avait fat sourire le jeune homme. Il avait donc laissé sa fille filer avant de se relever pour rejoindre son épouse. Au moins ils étaient d'accord sur le fait qu'une petit chien, ce n'était pas une bonne idée, il fallait avouer que Jay n'avait pas eut énormément de différents avec Ha Neul, ils se comprenaient assez bien et étaient souvent d'accord l'un avec l'autre. Il annonça alors à sa femme qu'elle avait elle aussi droit à deux voeux et sa réponse le fit sourire, elle les lui dirait ce soir, il attendrait donc. Il finit sa discussion avant de descendre rejoindre sa fille à la cuisine, non sans avoir déposé un baiser sur la joue de sa chère et tendre. Elles lui avaient vraiment manquées, toutes les deux.

Une fois en bas il s'assit sur une chaise et observa se fille qui s'affairait à sortir ce dont elle avait besoin pour faire des Cookies. Il lui demanda alors si elle allait les faire toute seule et baissa les yeux sur elle lorsqu'elle posa sa tête sr ses genoux. Il rit doucement à sa réponse, il savait bien que sa femme cuisinait bien, bien que ça fasse longtemps qu'il n'ait pas goûter à sa cuisine. Jay observa les demoiselles se préparer pour cuisiné et sourit doucement à sa fille lorsqu'elle fit la fière avec son tablier « Comme une vrai professionnelle » Il se pencha ensuite à la demande de sa fille et la laissa lui faire un bisou, il n'eut pas le temps de le lui rendre qu'elle avait déjà filer pour grimper sur une chaise en face. Le jeune père tourna le regard vers son épouse et sourit, passant un bras autour de sa taille il répondit à son baiser avec tendresse avant de la laisser reculer suite à la remarque de leur charmante petite fille. Jay rit légèrement avant de tourner le regard vers Sue, tout en laissant Ha Neul la rejoindre, il ne dit rien et s'appuya sur la table. Jetant un coup d'oeil au lire de recettes, en effet, ces Cookies avaient l'air bons. Il les observa alors silencieusement, ça lui faisait énormément de bien d'entendre à nouveau la vie, leurs voix. L'impatience de sa fille le fit sourire, il la reconnaissait bien là, c'était bien sa fille. Le téléphone vint alors interrompre ce début d'atelier culinaire et avant même qu'il n'ait pu bouger d'un pouce la petite fille avait couru pour répondre. Le jeune homme sourit doucement à sa femme avant de tourner le regard vers sa fille. Elle était entrain d'annoncer son retour et il ne savait même pas à qui elle parlait. Voilà que l'enfant passa le téléphone à sa mère avant de venir tenter de grimper sur les genoux de son père. Jay sourit et la souleva pour l'aider, la posant sur ses genoux, il baissa les yeux vers elle lorsqu'elle lui expliqua que c'était sa grand mère, chose qu'il avait deviner en entendant sa femme répondre à son tour au combiné. Jay écouta vaguement ce qu'il disait au téléphone discutant avec sa fille, il grimaça légèrement lorsqu'elle cria pour parler à sa grand mère à nouveau. Un nouveau sourire étira ses lèvres et il la laissa redescendre pour qu'elle range le téléphone.

Jay ne bougea pas de sa chaise lorsque les demoiselles se mirent à cuisiné, il s'appuya à nouveau, croisant ses bras sur la table et les observa avec attention. Il leva les yeux vers sa femme lorsqu'elle lui demanda s'il n'allait pas s'ennuyer, il lui sourit avant de répondre « ça fait bien longtemps que je t'ai pas vu cuisiner, alors ce n'est pas très ennuyeux, surtout que je n'ai jamais vu Sue à l'œuvre » Il rit doucement en voyant sa fille faire la grimace et les laissa retourner à leur recette. Quelques minutes plus tard il se leva et fit le tour de la table, enlaçant Ha Neul il posa son menton sur son épaule et fit un sourire en voyant sa fille concentrée. Doucement, il glissa ses lèvres sur le cou de son épouse et y déposa un baiser avant de prendre la parole « Je vais ranger mes affaires » Il sourit avant de se redresser pour sortir de la cuisine, ébouriffant les cheveux de sa fille au passage et riant doucement en l'entendant râler. Il attrapa son sac qu'il avait posé dans l'entrée et monta dans la chambre. Sans trop se presser il déballa alors ses affaires pour les ranger, étant plus que ravi d'être à nouveau chez lui. Une fois ses habits rangés il tomba sur les lettres de sa femme, fit un sourire et s'assit sur le lit. Il sortit alors les photos de sa fille et après les avoir observée une par une il allait poser le tout sur le bureau qui s trouvait dans le coin de la chambre. Le jeune homme se laissa ensuite retomber sur le lit, s'allongeant il observa le plafond avant de fermer les yeux. Il était quelque peu fatigué mais ne voulait pas dormir tout de suite. Pourtant, ça ne rata pas. Jay s'endormit allongé sur le dos sur son lit, les pieds touchant le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ladies, i'm back - Ahn Ha Neul ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ladies, i'm back - Ahn Ha Neul ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mini, the come back !!
» Evil is back !
» Background Personnages
» Kirei... ze come back!!
» [Salle Trolliste] 16 Janvier 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
black diamonds :: ✖ fly to seoul :: ∞ myeongdong :: résidences :: loft de ahn ha neul &ahn jay.-