Did you drink enough ? feat. Kwon Jo


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Did you drink enough ? feat. Kwon Jo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kim Hyun Su

avatar

miser.
never turned around to stop.

Messages : 49
Date d'inscription : 24/03/2013
ambition : Avoir sa propre école de danse et satisfaire les ambitions familiales.

MessageSujet: Did you drink enough ? feat. Kwon Jo   Mer 27 Mar - 20:13


Le regard de Hyun Su commence à scanner la place dès qu’il a les deux pieds à l’intérieur. Le petit bar branché dans lequel il se trouvait avait quelques accès plutôt VIP, du genre de ceux qu’on achète souvent à renfort de réputation ou de billets bien placés. C’était un des endroits qui avait sa préférence, parce qu’il savait fort bien qu’il y trouverait surtout le genre de personnes avec lesquelles il aime se tenir. Et étant plutôt fine bouche à ce sujet, Hyun Su venait exprès ici lorsqu’il sortait seul. De toute façon, il ne restait jamais seul bien longtemps. N’en déplaise à ses détracteurs, il était le genre d’homme qui attirait facilement les autres, que ce soit parce qu’il présentait esthétiquement bien ou parce qu’il avait du bagout. Hypocrite doublé d’un menteur hors paire, il savait quoi dire et quoi faire pour plaire… et ne s’en privait guère, surtout lorsque la personne à qui il faisait du charme pouvait lui apporter quelque chose. Charme, oui… Mais pas celui auquel on pensait spontanément. Hyun Su n’avait d’yeux que pour un homme, présentement et il semblerait que c’était fait pour durer. Bref… Là n’était pas la question et il préférait encore ne pas se perdre dans ce genre de pensée ce soir, au risque d’être plus morose qu’autre chose. Et ce n’était pas le but en sortant !

Il avait besoin d’arrêter de penser deux minutes aux cours de danse qui, il lui semblait, devenaient toujours de plus en plus complexes. La danse classique vous tuait un homme, même si plusieurs auraient plutôt tendance à en rire. Les pieds en sang, les muscles en feu… Il y avait des soirs où il en aurait pleuré. Mais, c’était la voie qu’on lui avait choisit, peu importe ce qu’il en pensait. Et étonnamment, il n’en pensait que du bien. Mis à part qu’il avait besoin de trimer deux fois plus dur que certains parce que c’était loin d’être inné chez lui, ce qu’il n’autoriserait personne à dire, toutefois. Ainsi donc ce soir, pas de pensée pour la danse, ni pour Hyo Dae. Ça commençait très mal, mais quelque chose lui disait que la soirée allait vite devenir beaucoup plus intéressante. Et Hyun Su se trompait rarement, excusez-le du peu. D’ailleurs, un sourire mi-amusé, mi-hautain étire soudainement ses lèvres alors qu’il trouve exactement ce qu’il cherchait depuis le début, sans vraiment le savoir. Qui l’eût cru… les coïncidences pouvaient parfois être absolument délicieuses !

Car son regard avait tombé sur un homme qu’il connaissait bien et qui venait tout juste de se glisser sur une banquette, un peu en retrait. Seul, visiblement. Plus pour longtemps non plus, Hyun Su suppose et ce, même s’il n’était pas intervenu, mais il n’avait jamais eu honte à s’inviter où que ce soit et de fait, lissant les pans de sa jolie veste de marque, coquet, il se dirige d’abord vers le bar pour commander un verre de bourbon et une bière. Kwon Jo avait sûrement déjà la sienne, mais un homme comme lui ne crachait jamais sur un petit extra, surtout qu’en « bon » ami, Hyun Su savait très exactement quelle sorte lui amener. Il s’approche de la petite table toujours uniquement occupée par l’homme, un sourire un brin charmeur aux lèvres. Avait-il l’intention de draguer ? Absolument pas. Pourtant, alors qu’il fait glisser la bière sur la table jusqu’à Kwon Jo, il ne retient pas quelques paroles pleines de sous-entendus qu’il ne mettrait pourtant pas en action même s’il avait le feu vert. Dans le fond, son ami le savait déjà, pas vrai ?

« Bonsoir, bel homme. On est seul et négligé ? », demande Hyun Su, le ton chaud, mais aussi blagueur. « Les femmes ne savent pas ce qu’elles manquent. »

Il prend une petite gorgée de bourbon, toujours avec cet air distingué qui le caractérisait trop bien et qui énervait les envieux (selon Hyun Su, du moins). Son regard scanne un moment son vis-à-vis, un fin sourire se peignant sur les lèvres de l’homme. Ah… Kwon Jo. Il aimait bien se tenir avec ce garnement alors que pourtant, ce dernier attirait les ennuis comme un aimant. Chose que lui-même ne cautionnait guère et son ami était très au fait de ça. D’ailleurs, dès qu’il dépassait un peu trop les limites, Hyun Su s’éclipsait sans un remord. Il n’avait absolument pas envie d’en découdre avec… qui que ce soit, en fait ! Mais ça n’avait jamais créé de tension entre eux malgré tout. Et c’était un peu la raison pour laquelle Hyun était assis devant lui présentement. Sinon, il aurait simplement passé son chemin. Comme s’il allait se mettre la pression avec qui que ce soit… Le regard du danseur se pose sur la piste de danse, justement. Il analyse un petit moment les corps qui s’échauffent avant de finalement en revenir à son ami, amusé.

« Alors ? Tu as décidé de qui serait ta proie ce soir ? Ou tu comptes finir par te batailler avec le videur ? », interroge l’homme, légèrement moqueur. « Ou peut-être suis-je en train de te mettre des bâtons dans les roues. Tu sais à quel point je suis profondément confus de… n’en avoir absolument rien à ficher. »

C’était un peu la preuve que pour l’heure, il ne comptait pas bouger d’un iota ! Et ce, que ça plaise à son ami ou pas. S’il voulait prendre son pied, il pourrait toujours le faire un peu plus tard en soirée, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Kwon Jo

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 29
ambition : Reprendre les rênes de la société de son père et perpétuer la richesse de la famille Lee.

MessageSujet: Re: Did you drink enough ? feat. Kwon Jo   Ven 29 Mar - 1:08

Ces derniers temps, l'emploi de temps de Kwon Jo se remplissait à une vitesse hallucinante. Son père étant malade et d'un court séjour à l’hôpital, l'héritier s'était retrouvé en quelque sorte obligé de l'assister, voire même de le remplacer. Quelle horrible tâche pour le jeune homme que de travailler aussi hardiment du jour au lendemain alors que ses antécédents se résumaient à compter le nombre de verres qu'il ingurgitait en boite et le nombre de filles avec qui il comptait passer la nuit. Malgré son attitude oisive habituelle, le jeune Lee n'en restait pas moins loyal. Les deux avaient beau avoir de nombreux désaccords, spécialement sur le comportement souvent immature et impulsif de Kwon Jo, celui-ci comptait bien assister son père jusqu'à ce qu'il se remette sur pieds. De toutes façons, il savait qu'un jour ou l'autre son cher paternel ne pourra définitivement plus s'occuper de leur société. Le temps passe vite, et la vieillesse arrive à grands pas. Autant que Kwon Jo s'habitue tôt à maîtriser ce monde intransigeant de la finance avant que ce soit lui qui ne l'engloutisse.

Néanmoins, le beau brun ne perdait pas ses bonnes habitudes face à son récent train de vie prématuré. Bien qu'épuisant, ce nouveau travail ne l'empêchait pas de finir sa journée par un tour bien mérité au bar. Ce soir, Kwon Jo voulait juste se permettre de changer de registre. Fini les boites vulgaires remplies de dévergondées et de sauvages s’étripant à la sortie (il en faisait d'ailleurs souvent parti, mais cela reste une autre histoire). Bref, le jeune homme voulait changer ses habituelles distractions comme pour refléter le changement s'opérant sur sa vie professionnelle. C'était une belle détermination mais il savait qu'au bout d'un moment cette ambiance un peu trop chic finirait par le blaser. Après une interminable réunion où son seul mérite fut de signer des papiers à la place de son paternel, Kwon Jo alla directement à l'endroit de ses désirs sans même prendre la peine de se changer. Arborant un costume gris de la marque de son meilleur ami de toujours, Man Ok, le jeune Lee ouvrit son blazer pour laisser apparaître sa chemise blanche fraîchement sortie du teinturier puis desserra sa cravate d'une façon pas très classe pour l'endroit où il comptait passer la soirée. Peu importe la boite ou le bar où il se trouvait, c'était un rituel habituel de Kwon Jo avant d'aller boire un verre. Voila une habitude qui ne risquait pas de changer.

Sans prêter un regard à personne, il alla directement se poser à un endroit assez à l'écart. Mettre les pieds dans un bar huppé tel que celui-ci en s'appelant Lee Kwon Jo faisait que quasiment tout le monde le reconnaissait. A force de côtoyer ces personnes dans des soirées mondaines où son père le forçait à aller, ça n'était pas étonnant qu'il les reconnaissait partout où il allait. De plus, ceci voulait dire que ce soir, interdiction de créer un quelconque bordel. Beaucoup trop de témoins présents risquant de faire circuler l'histoire aux oreilles de son père. Aish...Kwon regrettait presque déjà de ne pas être allé dans sa boite habituelle où son comportement passerait largement plus inaperçu. Dépité, il se contenta de commander à boire tout en espérant qu'on vienne pimenter un tant soi peu sa soirée.

« Bonsoir, bel homme. On est seul et négligé ? » Immergé de ses pensés, Kwon Jo releva la tête à peine eut-il entendu ces paroles. Toujours tout beau, toujours tout propre et ne manquant jamais de bonnes manières, son cher ami Kim Hyun Su venait de prendre place à sa table. « Les femmes ne savent pas ce qu’elles manquent. » Le jeune homme rit doucement à la remarque son ami tout en saisissant la bière que ce dernier eut l'amabilité de lui amener. Si un autre homme serait venu vers lui avec de tels propos, il n'aurait pas attendu deux secondes pour le remettre rudement à sa place. Mais avec Hyun Su, il savait que même s'il avait un penchant pour les hommes, ce qui lui disait restait de la rigolade. Par conséquent, ça le dérangeait pas. « Content de te voir ici. » Finit-il par dire en inclinant la tête comme salutation « Ne t'inquiètes pas, je trouve toujours une jolie fille pour prendre soin de moi. » Kwon Jo sourit à ses propos. C'était bien vrai. Mais pourtant ce soir il n'avait pas spécialement envie de batifoler avec qui que soit. Peut-être était-ce du à sa longue journée de travail ou tout simplement au fait qu'il n'appréciait pas trop le genre de filles présentes à ce bar parce qu'il y avait de fortes chances qu'il les rencontre à nouveau lors de soirées mondaines. En tout cas, il n'était pas mécontent de sa nouvelle compagnie. Comme si on avait entendu ses prières, Hyun Su était venu pimenter sa soirée. L'amitié qu'il entretenait avec ce dernier était le genre d'amitié dont il ne pouvait pas se lasser. Les deux riches héritiers ne se devaient jamais rien, ne se demandaient jamais rien et en contrepartie profitaient simplement de moments passés entre potes. Pas de promesses, de concessions ou de « croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer » entre eux, tout reposait sur leur présence mutuelle jusqu'à ce que celle-ci finisse par devenir lassante. Chose qui aussi étonnante soit-elle, ne s'est encore jamais produite.

« Alors ? Tu as décidé de qui serait ta proie ce soir ? Ou tu comptes finir par te batailler avec le videur ? » Voila une bonne question ! Un sourire en coin apparut sur les lèvres de Kwon Jo. Son ami le connaissait vraiment bien. Même si ces facettes du jeune homme n'étaient pas difficiles à deviner.  « Ou peut-être suis-je en train de te mettre des bâtons dans les roues. Tu sais à quel point je suis profondément confus de… n’en avoir absolument rien à ficher. »
« Au contraire, tu animes ma soirée ! » Répondit-il du tac-au-tac. « C'est triste à dire mais ce soir je ne pense pas être utile à quoi que ce soit. Autant pour draguer les filles que pour foutre le bordel. C'est pas dans ce genre de bar que je vais pouvoir faire ça, mon paternel m'a à l’œil. » Déclara l'héritier, le regard sombre. « Quand est-ce que je te verrai un jour dans mes boites de nuit fétiches? Elles sont beaucoup plus sauvages que les bars comme celui-ci. Tu as peur de salir ton joli costume ? » Taquina Kwon Jo, un petit sourire narquois flottant aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Hyun Su

avatar

miser.
never turned around to stop.

Messages : 49
Date d'inscription : 24/03/2013
ambition : Avoir sa propre école de danse et satisfaire les ambitions familiales.

MessageSujet: Re: Did you drink enough ? feat. Kwon Jo   Ven 29 Mar - 4:10

Un petit sourire étire les lèvres de Hyun Su. Ah… Kwon Jo. Ils avaient trouvé, l’un envers l’autre, une étonnante tolérance qu’ils n’avaient pourtant avec personne d’autre. Pour ce qu’il en savait, il avait déjà vu son ami envoyer un homme lui ayant fait des avances rudement mourir, quitte à en avoir des propos homophobes. Est-ce que ça l’avait choqué ? Oh non… Pas plus que Kwon Jo ne se choquait lorsque Hyun Su levait dédaigneusement le nez sur son comportement parfois beaucoup trop burlesque pour lui, quitte à le laisser dans sa merde sans chercher une seule seconde à l’en sortir. Il en était de même pour plusieurs petits points de leur personnalité respective, en passant par sa façon d’avoir la main un peu leste parfois lorsque venait le temps de rappeler à Hyo Dae qui gérait, dans leur étrange couple qui n’en était pas encore un… Bref, deux connards d’espèces très différentes qui s’étaient pourtant très bien trouvés. Et ça plaisait terriblement à Hyun Su. À son tour, l’homme incline poliment la tête pour saluer son ami, son sourire presque inquiétant pour certains –mais pas pour Kwon, il le savait-, toujours dessinés sur ses lèvres fines. Ils avaient une belle soirée devant eux, pas vrai ? Ou au moins, une heure ou deux, avant que Kwon Jo n’ait trop bu ou n’ait décidé de l’abandonner au profit d’une belle Aphrodite délurée.

Car en effet, comme Kwon Jo le mentionne, il réussissait toujours à se trouver une jolie dame pour se pendre à son bras et se glisser entre ses draps. Et en même temps, pouvait-on reprocher à ces têtes de linottes de tomber dans le panneau ? Lui-même aurait bien donné une nuit au beau badboy, même si depuis l’arrivée d’Hyo Dae dans sa vie, c’était moins sûr. Toutefois…

« Mais, il y a un « mais », n’est-ce pas ? », demande Hyun Su sans réprimer le petit rire légèrement moqueur qui franchit le seuil de ses lèvres rosées. « Tu n’as pas la langue qui pend devant les jolies courbes présentes ce soir. Que se passe-t-il ? Une petite panne ? »

Oh, le vilain ! Il taquinait, ça va… Son regard passe sur les femmes présentes ce soir sans vraiment s’arrêter sur aucune d’entre elle. S’il était doué pour trouver la plus belle fleur présente dans une salle selon les goûts de Fan, sa meilleure amie, il n’en restait pas moins que lorsque venait le temps de trouver quelque chose au goût des hommes, étonnamment, il était nettement moins doué. Allez savoir pourquoi. C’en était presque troublant ! Quoiqu’il en soit, son regard s’arrête finalement plutôt sur un fin jeune homme à la toute limite de l’androgénie. Ah… on ne se refait pas. Son ami attire toutefois à nouveau son attention et Hyun Su en revient à lui sans trop se faire prier. Vraiment, Hyo Dae lui avait bousillé quelques neurones pour qu’il soit si… fidèle. Ah, visiblement, Kwon Jo s’ennuyait déjà comme un rat mort sans donner sa chance à cet endroit. Ça fait rigoler Hyun Su, qui dans un long soupir théâtral, reprend la parole de façon malicieuse.

« Ah, à t’entendre parfois, je me dis qu’une nuit entre hommes te ferait le plus grand des biens, pauvre petite chose pleine de colère et de violence ! Nous sommes beaucoup moins fragiles que ces dames ! », s’exclame doucement Hyun Su, son regard en revenant pourtant au bel androgyne posé au bar. Ses paroles n’étaient en aucun cas une invitation et ça paraissait. « Bien… Peut-être pas tous. J’aime bien ces jolies choses délicates qui se croient homme. Ça me permet de leur apprendre qui ils sont vraiment, je suppose. Et toi ? Tu as peur des chiennes féroces de cet endroit ? »

Des femmes souvent puissantes, qui avaient compris comment le monde fonctionnait. Pas toutes intelligentes, mais celles qui n’avaient pas assez de neurones avaient au moins un père influent derrière pour éloigner les princes charmants qui tenaient plus du crapaud que du futur roi. Le regard de Hyun Su en revient à son ami, avant qu’il ne le lève brièvement au ciel à la suite. Allons donc, salir son beau costume ! Et puis quoi encore ? Ah… Dans le fond, peut-être que Kwon Jo le connaissait un peu trop bien, à présent.

« Je dois être ta part de bonne conscience. Il t’en faut bien une, mon pauvre ! », assure Hyun Su avec amusement. « Et puis, j’économise quelques cheveux blancs à mes parents, pour ma part. Mais si gentiment demandé, je veux bien voir ton monde au moins une fois… Toutefois, dès que les soucis pointeront le bout de leur nez, je filerai à l’anglaise. Je n’ai pas envie d’être compromis, pour ma part. Il faut croire que je n’ai pas ton côté prince charmant en cuir et en blue jeans. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Did you drink enough ? feat. Kwon Jo   

Revenir en haut Aller en bas
 

Did you drink enough ? feat. Kwon Jo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Drink team : Campagne Terminator Falling Hope
» Arizona Green Tea
» Arrivée dans votre forum de Cagouille 17
» Jund aggro feat. Sygg
» Grand Prix Amsterdam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
black diamonds :: ✖ fly to seoul :: ∞ kangnam-