Macho macho man! ISEULT&KWONJO


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Macho macho man! ISEULT&KWONJO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Kwon Jo

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 28
ambition : Reprendre les rênes de la société de son père et perpétuer la richesse de la famille Lee.

MessageSujet: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Ven 1 Mar - 23:45



"Have you ever run away from something because you were scared, or not ready?"



C'est alors qu'il sentit quelque chose lui mordre le lobe de son oreille. Frustré, Kwon Jo se retourna pour faire face à la « chose » qui n'était autre qu'une fille dont le décolleté voulait tout dire sur son estime d'elle-même. D'accord, l’héritier Lee aimait bien qu'on le tripote, mais il y avait tout de même des limites. « Oppaaaaaaaaaa ! » Sa petite voix grinçante très désagréable couina aux oreilles de Kwon Jo qui leva les yeux au ciel avant de lâcher dans un grognement « Bouge de là ». D'un coup de bras la jeune femme qui avait l'air de n'avoir d'yeux que pour lui se retrouva à l'autre bout de la banquette. Banquette où siégeait trois autres jolies filles se dandinant au rythme de la musique. Au milieu, se trouvait Kwon Jo, il appréciait son Bloody Mary tout en se rinçant l'oeil sur chaque fille dansant à la barre de pole dance. C'était le genre de soirée qu'il aimait pour se détendre, à part quand certaines de ces catins devenaient un peu encombrantes. Et l'espace vital alors ? Ce n'était pas parce qu'il se trouvait au beau milieu d'un club rempli d'hosts et d’hôtesses qu'on devait l'importuner de la sorte. A vrai dire, il trouvait cet endroit parfait pour réfléchir. Certains ont besoin de paix et de calme, le jeune Lee lui a besoin d'un bon remontant, de jolies jeunes filles et d'une ambiance de déchéance.

Cela en a pas l'air à première vue mais l'héritier a beaucoup de choses auxquelles penser. Toutes les histoires d'argent dans lesquelles il s'est fourré, les problèmes qu'il s'est attiré en faisant le malin devant chaque personne dont la gueule ne lui plaisait pas, toutes les magouilles qu'il cachait tant bien que mal à son père pour ne pas ternir la réputation de son entreprise...bref, Kwon Jo était constamment dans le pétrin et ne trouvait d'autre moyen que d'y réfléchir devant un verre d'alcool. C'était devenu une spirale infernale, un cercle vicieux...dès que le jeune homme essayait d'éviter les problèmes, son naturel revenait au galop et ses ennuis se décuplaient.

Alors qu'il était en pleine réflexion, une voix féminine le sortit de ses pensées. « Kwon Jo ! Ça fait une heure que je t'appelle, tu deviens sourd à force de traîner dans les boites ? » N'ayant pas reconnu la jeune fille à cause de tous les effets de lumières présents dans la salle, Kwon Jo se mit à la dévisager et la regarda d'un air « Qu'est-ce qu'elle me veut celle-la ? » Finalement, il reconnut la fille comme étant une vieille connaissance, c'est à peine si il se souvenait de son prénom mais il se rencontraient souvent en boite et avaient pas mal d'amis en communs. Cette dernière était accompagnée d'un jeune homme pendu à son bras, probablement un host. Kwon Jo commençait à s'ennuyer, il décida donc d'inviter le couple à sa table.

« Ça vous dit de prendre un verre en ma compagnie ? » La jeune femme acquiesça en souriant puis vint s'asseoir en compagnie de son copain. Les yeux du jeune héritier se posèrent un instant sur ce dernier assis juste en face de lui. Son visage ne lui inspirait aucune envie d'être sympathique avec lui. « Eh toi, comment tu t'appelles ? » Finit-il par demander sèchement à l'intention du garçon. Son visage lui disait quelque chose. Peut-être s'était-il déjà battu avec lui ? Rah, avec toutes ses lumières luisantes dans tous les coins il était dur d’apercevoir son visage avec plus de clarté. Il n'arrivait pas à mettre un nom sur ce visage, pourtant c'était tellement évident. Il était certain que Kwon Jo n'allait pas le laisser partir avant d'avoir mit un doigt sur qui il était.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon Iseult

avatar

serious.
comedy is a simple way of being serious.

Messages : 38
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 23
ambition : être riche. en devenant une business woman. ce serait le paradis. avec plein de petits employés à mes pieds, huhuhu.

MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Sam 2 Mar - 0:22



"Lying to yourself will never make the pain go away, and hurting others will never make you happier."



Bon dieu. Pourquoi elle ? Pourquoi fallait-il toujours qu'elle se fasse traîner dans ce genre d'endroits ? Elle n'aimait pas les boites de nuit. Et elle n'aimait pas cette musique. Ni ces chansons. … Ni sa cliente en train de se frotter contre elle. Vous savez, lorsque vous êtes une fille et que vous êtes hétéro mais que vous devez jouer le rôle d'un homme hétéro... C'est très difficile. Car vous aimez les hommes, et non les femmes ! Iseult. Courage. Tu peux tenir. Tu peux y arriver ! Oui mais bon, il y avait des limites, elle était en train de lui repasser le corps là ! « Oppaaaaaaa ! T'es beaaaaaau ! T'es tout musclé, j'aime ça !» Non non, elle n'était pas musclée. Ce qu'elle touchait là, c'était juste sa poitrine couverte d'un bandage. Donc cela donnait plus l'impression de deux bosses que d'une vraie poitrine et on pensait alors qu'elle était musclée. Mon dieu, c'est du harcèlement sexuel. Elle la tripotait ! Ho. Attention. Une nouvelle épreuve attendait la pauvre Iseult. Voilà que maintenant elle essayait de l'embrasser. Comment éviter ça au juste ? Quelle excuse elle pourrait lui sortir pour justifier le fait qu'elle ne voulait pas l'embrasser ? Enfin, sûrement que si elle avait été un homme, elle n'aurait pas été contre... Mais elle était une fille. Une fille qui n'aime pas les filles d'une autre manière qu'amicale.

Discrètement, Iseult tourna la tête dans la direction opposée en lui offrant uniquement sa joue. Il vaut mieux un baiser sur la joue que sur les lèvres, tout de même ! « Oppa... Pourquoi tu m'embrasses paaaas ? » Pourquoi elle ne l'embrassait pas ? Eh bien tiens, quelle question. Parce qu'elle était une fille, évidemment ! Mais elle ne pouvait pas lui répondre ça, tout de même ! Non non. Il fallait quelque chose de plus crédible. De plus crédible, hum... « Oh mais tu sais... Je préfère garder tes jolies lèvres pour plus tard. Je t'embrasserai lorsqu'on sera au club... Devant toutes les autres clientes, pour leur montrer laquelle je préfère. ~ » Voilà ce que lui répondit la brunette, avec un petit regard aguicheur. Ha. C'est un beau parleur une Iseult travestie, hein ? Pas étonnant qu'elle ait tant de clientes !

« Mais oppa... Tu sais qu'il y a autre chose qu'on ne peut pas faire devant les autres... Et que j'ai envie de faire avec toi... » ... Mon dieu. Oui, Iseult voyait parfaitement où souhaitait en venir son interlocutrice. Et ce n'était pas possible parce que... Iseult n'avait pas ce qu'il fallait pour, tout simplement. Enfin, elle n'avait pas les... Atouts que souhaitaient sûrement découvrir sa cliente lorsqu'ils, ou plutôt, elles se retrouveraient dans une chambre. Il était bien là le problème d'ailleurs. Elles, oui. Que des filles. … Non non non non. « Je te respecte trop. Je ne veux pas que ça se fasse dans un cadre comme ça et à la va vite !» « Oppaaaaaaaa t'es tellement craquant ! Tu te soucies vraiment de moi et tu me respectes !» Mais parfaitement, elle la respectait. Puis elle respectait surtout son salaire qui l'attendait à la fin du mois.

… Malheureusement, si Iseult réussit à s'en sortir jusqu'ici... Sa rencontre inattendue avec Kwon Jo changea la donne. Mais pourquoi cette idiote l'avait-elle appelé au juste ?! Iseult tenta de l'en éloigner à plusieurs reprises mais en vain. C'est ainsi qu'Iseult et sa cliente se retrouvèrent donc face à... Son ami de toujours. Son meilleur ami même. Celui qu'elle aimait tant et avec qui elle ne se disputait jamais, jamais au grand jamais.

Prendre un verre en sa compagnie. Non non, elles n'en avaient pas envie. Ou plutôt, Iseult n'en avait pas envie. Elle fut comme... Rebutée par le nombre de filles qui se trouvaient autour de lui. Alors c'était ça, son train de vie ? S'entourer de pimbêches décolorées à grosse poitrine ? « Eh toi, comment tu t'appelles ? » Moi je m'appelle ta gueule. Andouille ! Tu vas voir qu'un jour, une de ces grosses poitrines va t'exploser à la tronche ! Y a de plus en plus d’implants mammaires qui explosent, ceux de tes camarades devraient être les prochains sur la liste ! Evidemment, tout ce petit discours... était dans son esprit. La réalité ? Autre chose. Elle était dans de beaux draps. Elle ne pouvait pas lui dire qu'elle s'appelait Iseult, il la reconnaîtrait ! … Elle décida alors de marmonner quelque chose dans sa barbe avant de se tourner vers sa cliente et de lui indiquer qu'elle n'avait plus de voix. Tiens, elle allait faire semblant d'être aphone, ce serait plus simple ! « Oh, il n'a plus de voix le pauvre ! … Mais il s'appelle Iseult si tu veux savoir ! » MAIS C'EST QUOI CETTE IDIOTE ?! Bon et bien... C'était fichu. Iseult se contenta alors de tourner la tête, légèrement, en priant pour qu'il ne se doute de rien. S'il venait à découvrir qu'elle travaillait dans un host club... Elle était fichue.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Kwon Jo

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 28
ambition : Reprendre les rênes de la société de son père et perpétuer la richesse de la famille Lee.

MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Sam 2 Mar - 11:01



"Have you ever run away from something because you were scared, or not ready?"



Ce visage...ses traits...Kwon Jo était sur de les avoir déjà vus quelque part, mais où ? Il essayait de faire marcher sa cervelle mais avec tout l'alcool qu'il avait ingurgité le processus était quelque peu compliqué. De plus, la gène évidente de ce garçon ne faisait que confirmer les soupçons de l'héritier Lee, ils se connaissaient c'était certain ! Etait-il un de ses amis ? Dur à croire...les seuls amis de Kwon Jo ne sont pas fauchés au point de devenir host. Un ennemi avec qui il aurait déjà eu une accroche? Possible, mais un gringalet comme lui, Kwon Jo n'en aurait fait qu'une bouchée, le pauvre aurait été défiguré pour plusieurs années. Alors que l'esprit du jeune homme réfléchissait à toute vitesse pour mettre une identité sur ce garçon, un rapide flash apparut devant ses yeux. Il se voyait à une table de poker, assis en face de ce garçon, sauf que ce garçon n'était d'autre que Iseult...cette satanée gamine qui avait le don de l'énerver au plus au point. Cette satané gamine qui n'arrêtait pas de gagner à chaque fois qu'il jouait contre elle ! Au même moment, la copine du host se permit de répondre à sa place.  « Oh, il n'a plus de voix le pauvre ! … Mais il s'appelle Iseult si tu veux savoir ! » Tout était clair maintenant.

Iseult, Iseult, Iseult...petite gamine que Kwon Jo avait rencontré lors d'une partie de poker. Habitué de toujours remporter les mises lorsqu'il jouait, le jeune homme ne s'est toujours pas remis de s'être fait battre à plate couture par cette petite effrontée ! Depuis, les deux n'ont pas arrêtés de se rencontrer lors de ces parties de poker réservées aux joueurs invétérés et c'est à chaque fois la même histoire ; Iseult et Kwon Jo se retrouvent tous les deux sur le tapis et leur victoire respective devient presque une raison de vie ou de mort tellement leur fierté ne supporterait pas de perdre face à l'autre. Mais voilà, Iseult avait peut être des atouts concernant le poker mais maintenant Kwon Jo connaissait son petit secret. Un sourire s'étendit sur ses lèvres à cette pensée. Qu'allait-il bien pouvoir lui faire ? Parce qu'il était évident que ce si beau secret serait utiliser pour la faire chanter. Cela lui apprendra à faire la maligne face à lui.

« Enchanté Iseult, moi c'est Kwon Jo, mais tu le sais probablement déjà. » Déclara-t-il tout en serrant fermement la main d'Iseult. Oui, une vraie main de femmelette. « Vous vous connaissez ? » Demanda la copine d'Iseult, visiblement intriguée. Bien évidemment, Kwon Jo n'allait pas lui révéler l'identité de celle qu'elle croyait être son petit copain, ce secret allait être gardé bien au chaud pour des fins plus personnelles. « Dis, tu serais un amour si tu pouvais demander au serveur de nous ramener des remontants, il est juste là bas, au fond de la salle. » Kwon Jo fit un sourire charmeur à la copine d'Iseult en priant qu'elle se casse au plus vite. Il voulait profiter du secret du faux host maintenant. « En attend, je vais discuter avec Iseult, entre hommes. » Enchaîna le brun en faisant un clin d'oeil à cette dernière. Puis, il chuchota à l'oreille des filles se dandinant toujours à côté de lui de partir aussi. Il était enfin seul avec Iseult.

Lentement, Kwon Jo se pencha sur la table pour se rapprocher du visage de la jeune fille. Il n'avait plus de doutes, c'était bien elle. « Je savais que c'était toi. » Railla-t-il alors qu'un sourire un coin flottait sur son visage. Il se remit à sa place et croisa les bras d'un air nonchalant. « Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire de toi... » L'héritier fit mine de réfléchir, alors qu'il était réellement bien amusé par la situation. « Je me demande ce que ça ferait si ton entourage serait au courant de ce que tu trafiques...Et mon amie qui croit dur comme fer que t'es un mec, la pauvre si elle savait...Oh, et ton employeur ? Je suppose que lui aussi tu l'as embobiné. » Il jubilait et cela se voyait un peu trop. Mais quel moment satisfaisant pour le jeune homme, lui qui cherchait un moyen de faire payer cette gamine, voilà qu'on lui avait servit sa vengeance sur un plateau d'argent. Cette soirée était décidément géniale. « Tu es peut-être la reine du bluffe mais avec moi, ça marche pas. » Conclut-il sur un ton plus sec. Kwon Jo comptait bien mener la danse cette fois-ci.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon Iseult

avatar

serious.
comedy is a simple way of being serious.

Messages : 38
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 23
ambition : être riche. en devenant une business woman. ce serait le paradis. avec plein de petits employés à mes pieds, huhuhu.

MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Sam 2 Mar - 14:36



"Lying to yourself will never make the pain go away, and hurting others will never make you happier."



Elle était quand même idiote, la madame. Non mais sérieusement. Quelle idée de lui dire son nom ! Si Iseult avait fait mine d'être aphone, c'était pour une raison bien précise. Ne pas lui dire son nom. En le faisant à sa place, elle a fait raté tout son plan, de A à Z ! Imaginez. Imaginez un instant que Kwon Jo ait été un grand psychopathe. … Chose qu'il est déjà en fait, donc pas la peine de l'imaginer. Et puis donc, qu'Iseult soit en danger avec lui dans les parages. Pas besoin de l'imaginer non plus puisqu'il s'agit là de la stricte réalité. Vous vous doutez bien qu'Iseult aurait été dans de beaux draps après qu'elle lui ait révélé son prénom ! Mais là non plus... Non en fait, ce n'est pas ''aurait'' qu'il faut utiliser mais plutôt le verbe être au présent. Bref. En d'autres termes, Iseult était dans la merde et elle ne savait pas comment s'en sortir. Elle le connaissait, ce sadique ! Ce jaloux ! Il était honteux à chaque fois de perdre face à elle au poker. Bah oui, parce qu'un grand gaillard comme lui, d'habitude premier dans tous les domaines, perdre à une naine de quelques centimètres et fauchée comme... Y avait-il autre chose sur cette planète d'aussi fauchée qu'elle, en fait ?

Iseult avait un véritable don pour le poker. Son père lui a appris très tôt à en jouer. Et puis, lorsqu'il faut bluffer, elle est quasiment imbattable. Et elle met un point d'honneur à écraser Kwon Jo comme un moucheron à chacune de leurs confrontations. Il s'énerve, et elle jubile. … Bah quoi ? Elle aime bien le remettre à sa place, petit gosse de riche qu'il est ! Lui montrer que contre elle, son argent ne peut rien faire. La preuve, son argent ne lui fait pas gagner les manches de poker qu'il joue contre Iseult ! Il n'empêche pas jeune femme non plus de s'engueuler avec lui comme une chiffonnière suicidaire. Parfois, ils en arrivent même aux mains ! Enfin, du côté d'Iseult, seulement. Il faut dire que dès leur première rencontre, la naine surexcitée lui a donné un coup de pied. Et elle est capable de le mordre lorsqu'il la pousse un peu trop à bout. Quand on a des dents, il faut savoir en user !

Iseult tournait désespérément la tête en espérant qu'il ne la voit pas, comme une autruche qui se cacherait la tête dans le sable en pensant qu'elle est invisible. « Enchanté Iseult, moi c'est Kwon Jo, mais tu le sais probablement déjà. » Okay. C'était foutu. La technique de l'autruche n'avait pas fonctionné, et Kwon Jo l'avait reconnu. Iseult ne put s'empêcher de grimacer avant d'enfin tourner la tête pour lui faire face. Mais putain, il veut me casser la main ou quoi ?! Bah, attendez, la poignée à laquelle elle avait tout droit, tout de même ! La jeune femme le fusilla du regard, surtout lorsque sa cliente lui demanda s'ils se connaissaient. Elle s'attendait à ce qu'il révèle tout, et pourtant... Rien. Il se contenta de l'éloigner plus loin, prétextant une discussion entre hommes. … Ça sent vraiment pas bon pour moi...

« Je savais que c'était toi. » qu'il lui dit en se penchant vers elle alors que de son côté elle se reculait. Ce sourire, ce sourire... C'était une sorte de petit sourire victorieux qu'il arborait. Et... Ca l'agaçait. Enormément. « Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire de toi... » Qu'insinuait-il au juste ? Iseult écarquilla les yeux en se penchant cette fois-ci vers lui et en le fixant d'un air accusateur. C'était à son tour d'attaquer. « Comment ça qu'est-ce que tu vas bien pouvoir faire de moi ? … De toute manière, mon boulot ne te concerne pas ! Tu vas faire comme si tu n'avais rien vu et puis c'est tout ! » « Je me demande ce que ça ferait si ton entourage serait au courant de ce que tu trafiques...Et mon amie qui croit dur comme fer que t'es un mec, la pauvre si elle savait...Oh, et ton employeur ? Je suppose que lui aussi tu l'as embobiné. » … D'accord. Finalement, elle voyait bien ce qu'il avait derrière la tête. C'était des menaces, il la menaçait ! Oh mon dieu. Il n'avait qu'à bien se tenir. Lorsqu'elle ne sera plus host et qu'elle sera riche, elle le lui fera payer au triple ! Puis... Ha, la reine du bluff mais ça ne fonctionnait pas avec lui. Au poker ça fonctionnait très bien ! Juste que là, elle n'avait pas le bon rôle... Elle se devait de l'accepter, il était en position de force. « Qu'est-ce que tu veux exactement ? Qu'est-ce que t'attends de moi pour n'en parler à personne ? Vas y, va droit au but, arrête de tourner autour du pot ! Alors ? J'attends ! » Pourquoi était-elle aussi impatiente ? Parce qu'elle avait envie de connaître... Ce qu'elle allait avoir à subir.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Kwon Jo

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 28
ambition : Reprendre les rênes de la société de son père et perpétuer la richesse de la famille Lee.

MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Sam 2 Mar - 18:44



"Have you ever run away from something because you were scared, or not ready?"



Pour une fois, Kwon Jo avait toutes les cartes en main. Il était en position de force face à Iseult. Si l'héritier avait eu un soupçon de compassion, la fausse host n'aurait surement pas de soucis à se faire concernant son secret mais malheureusement Kwon Jo était un vrai sadique, encore plus avec les gens qu'il n'aimait pas. C'était une occasion en or à ne pas rater. Il pouvait enfin assouvir sa frustration. Parce que oui monsieur Kwon Jo n'avait pas oublié toutes les accroches entre lui et cette fille et cela ne risquerait pas d'arriver de si tôt. Ne voulant rien précipiter, le jeune homme se contentait de rester silencieux devant Iseult qu'il voyait pour la première fois en état de panique. Elle qui contrôlait à merveille ses faits et gestes lors de leurs parties de poker ... C'était un vrai délice de la voir de la sorte. Il fallait profiter de ce moment, imprimer cette image de fille perdue pour qu'il puisse à jamais l'utiliser contre elle. C'était certain que Kwon Jo n'allait pas manquer d'occupations dans les jours avenirs, lui qui commençait à s'ennuyer, cette histoire tombait à pic ! Tellement d'idées lui venaient en tête que le pauvre ne savait par où commencer. « Qu'est-ce que tu veux exactement ? Qu'est-ce que t'attends de moi pour n'en parler à personne ? Vas y, va droit au but, arrête de tourner autour du pot ! Alors ? J'attends ! » Dit donc, c'est qu'elle s'impatientait la petite ! Pour seule réponse, Kwon Jo se contenta de la fixer tout en gardant son air indifférent mais satisfait à la fois. Il ne voulait pas parler de ça tout de suite. Tout cela était trop beau. Il voulait profiter avant d'exprimer ses attentes en échange de la sécurité du secret d'Iseult. Il était évident que leur relation avenir se baserait sur un chantage que le jeune Lee allait prendre grand plaisir à mettre en place.

En attendant, il essayait de comprendre avec difficulté comment les filles pouvaient tomber dans le panneau. Ça se voyait à des kilomètres que c'était une nana, bon sang ! D'accord, de loin et dans les lumières on pouvait s'y méprendre... mais tout de même, ses traits fins et bien dessinés, sa petite taille, ses cils légèrement courbés...elle avait tout d'une fille. A force de détailler son visage à ce point Kwon Jo se surprit même à la trouver jolie. « Eww, toi tu as bu trop d'alcool ! » Se dit-il en écho à cette dernière pensée non sans une mine dégoutée. Elle aurait pu être son genre de femme dans une autre vie mais son caractère et sa façon de se comporter enlevaient à Kwon Jo toute envie de la désirer. Une idée lui traversa l'esprit avant d'établir les règles de son contrat (Oui, il se sentait d'humeur à lui imposer un contrat, mais ça, c'était pour plus tard). Alors qu'une jolie jeune femme passait près de leur table, Kwon Jo l'interpella et demanda « Eh toi, dis moi, tu le trouves comment lui là ? » fit-il tout en pointant Iseult du doigt. Est-ce que cette femme allait tomber dans le panneau elle aussi ? « Il est mignon ! » Finit-elle par répondre après quelques secondes d'observation. Décidément les filles étaient vraiment aveugles. Idiotes et aveugles! « Et entre lui et moi, c'est lequel le plus beau ? » Bah quoi ? Il ne faut pas en vouloir à Kwon Jo mais son égo ne put l'empêcher de poser cette question. « Vous êtes tous les deux très mignons ! Maintenant excusez-moi mais on m'attend. »

La femme se dégagea plus loin alors que le jeune homme souffla d'exaspération « Tchh, je vois vraiment pas ce qu'elles te trouvent... » Grogna Kwon Jo à l'intention de la jeune fille. « Bon, il est temps d'en venir au fait » Déclara-t-il finalement. « Je garde ton petit secret en échange que tu fasses tout ce que je veux et sans broncher. Tu seras un peu comme mon jouet personnel tu vois ? Rien que pour t'apprendre qu'entre nous, c'est moi qui commande...et histoire que tu ne t'avises plus à refaire la maligne avec moi comme la dernière fois - ma jambe s'en souvient encore -. Je mettrai en place un contrat que tu signeras et je ne dirai rien à personne concernant tes drôles d’activés. Si tu ne le respectes pas...je ne pense pas que ce soit la peine de t'expliquer ce qui arrivera. » Ayant finit son discours sur un petit sourire satisfait, Kwon Jo prit son verre et trinqua à l'intention d'Iseult tout en lui faisant un clin d'oeil. Puis, il ajouta une dernière demande « Oh, et je veux aussi que tu m'apprennes tes techniques au poker ! » Maintenant, il était entièrement satisfait.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon Iseult

avatar

serious.
comedy is a simple way of being serious.

Messages : 38
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 23
ambition : être riche. en devenant une business woman. ce serait le paradis. avec plein de petits employés à mes pieds, huhuhu.

MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Dim 3 Mar - 2:52



"Lying to yourself will never make the pain go away, and hurting others will never make you happier."



Cela pouvait paraître étrange mais... C'est vrai, Iseult n'avait pas besoin de plus d'une perruque et d'un costume un peu large pour plaire à une femme. Elle était le style... Efféminé. Qui plaisait beaucoup aux coréennes. En fait, elle ressemblait à ces héros de drama, ou de manga, comme Ootani dans lovely complex. Et puis, en tant que femme, elle les comprenait extrêmement bien. Elle savait quoi leur dire, quoi faire. Et puis, étant hétéro', elle les ''respectait''. Du moins, c'est ce que ces dernières pensaient. Elle ne les touchait pas. Les femmes ne l'intéressaient pas, c'est aux hommes qu'elle s'intéressait... En bref, elles avaient toutes l'impression d'être tombée sur le prince charmant. Et le prince charmant n'était autre qu'elle. Malheureusement, le prince charmant allait bientôt se transformer en meurtrier si Kwon Jo poursuivait sur cette voie. Il la cherchait, tout de même ! Elle lui demandait ce qu'il attendant d'elle, en toutes lettres... Et il la fixait avec un petit air d'effronté. Il y avait de quoi devenir fou ! Elle allait finir par devenir folle à ce rythme ! Iseult. Non. Tu dois rester calme. Respire, respire. Non elle ne pouvait pas. Encore un peu et elle allait lui sauter au cou pour la énième fois. Elle allait le mordre jusqu'au sang pour lui montrer ce dont elle était capable ! … Non non. Ce n'était pas une bonne idée. Il allait le lui faire payer cher si elle venait à faire une chose pareille. Alors elle devait prendre sur elle. Prendre sur elle, une chose qu'elle ne savait pas faire.

Puis, il se mit à la fixer. Pourquoi ? Elle n'en savait rien. Mais il la fixa avant de faire une grimace. Elle le fusilla alors du regard. … Non mais il avait quoi à grimacer ainsi face à elle ? … Elle se savait peu féminine mais... Elle n'était tout de même pas si … Moche, non ? « … Yah ! Pourquoi tu grimaces en me fixant là ? Je suis censée le prendre comment ?! … Aish. Même pas discret. » Puis, alors qu'elle se demandait toujours ce qui avait pu lui provoquer cette grimace... Il se décida à demander à une jeune femme qui passait par là son avis sur le physique d'Iseult. En tant qu'homme. Et ce qu'elle lui répondit... Satisfait pleinement la jeune femme. Mignon, il était mignon ! Ah bah oui, forcément qu'il était mignon, craquant... Et même autant que lui d'après elle. « Et bam ! Dans la tronche ! Jalouuux ! T'es juste jaloux de mon sex appeal en tant qu'homme en fait ! » Ah bah elle avait retrouvé son sourire. Il y avait de quoi, tout de même. Kwon Jo avait essayé de l'enfoncer et voilà qu'elle remportait la manche haut la main ! Huhuhu. Comme quoi contre moi mon p'tit, tu peux vraiment rien faire contre moi.

« Tchh, je vois vraiment pas ce qu'elles te trouvent... » Quelle question ! Mais quelle question ! Avec un petit air victorieux, elle lui répondit alors. « Ecoute, je suis un canon ! Parfaitement ! En femme comme en homme ! … Tout le monde a pas cette capacité, que veux-tu. ~ Puis moi, je les comprends ! Je regarde pas que leur décolleté, je vois ce qu'elles sont vraiment ! ... Evidemment, je ne vise personne, heiiiin ! Heiiiin. » Mais malheureusement elle perdit bien rapidement son sourire lorsqu'il lui dit qu'ils allaient passer aux choses sérieuses. « Je garde ton petit secret en échange que tu fasses tout ce que je veux et sans broncher. Tu seras un peu comme mon jouet personnel tu vois ? Rien que pour t'apprendre qu'entre nous, c'est moi qui commande...et histoire que tu ne t'avises plus à refaire la maligne avec moi comme la dernière fois - ma jambe s'en souvient encore -. Je mettrai en place un contrat que tu signeras et je ne dirai rien à personne concernant tes drôles d’activés. Si tu ne le respectes pas...je ne pense pas que ce soit la peine de t'expliquer ce qui arrivera. » … Mon dieu, Iseult allait avoir une crise cardiaque. Elle devait devenir... Une sorte de domestique à son service ? Pire. Une poupée. Et lui apprendre ses techniques de poker qui plus est ? Bon. Au moins, il acceptait donc la supériorité d'Iseult dans ce domaine. « … Ton jouet personnel ? Non mais... Mais ça va pas ? Tu veux m'esclavager ? … Aigo ! … AIGO ! … E-Et pourquoi il faut que je signe, tu ne me fais pas confiance ?! » Elle se leva alors et vint s'asseoir près de lui, s'accrochant à sa chemise avec ses petits poings et se penchant vers lui. « … Allez, pas de contrat, s'il te plait ! … Je serai sage, promis ! Je ferai ce que u veux sans contrat ! » … Ou pas. Eh bien quoi ? Elle bluffait souvent, elle tentait d'en user une énième fois. Il n'y a rien de mal à ça non ?


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Kwon Jo

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 28
ambition : Reprendre les rênes de la société de son père et perpétuer la richesse de la famille Lee.

MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Dim 3 Mar - 13:35



"Have you ever run away from something because you were scared, or not ready?"



Kwon Jo jubilait. Et encore, le verbe "jubiler" restait un euphémisme comparé à ce qu'il ressentait à l'instant. Cette satisfaction intense de détenir le pouvoir sur quelqu'un d'ingérable - ou presque – demeurait indescriptible. Comme quoi, le destin était là pour aider Kwon Jo aujourd'hui et non pour Iseult et ses stupides cartes de poker. La roue tourne ! Il n'empêchait que même si le jeune homme semblait dominer la situation, cette maudite gamine trouvait toujours le moyen d'avoir son mot à dire. Il avait laisser passer une fois parce que son discours sur ce qu'il attendait d'elle ne devait pas être perturbé par ces idioties mais si Iseult se remettait à se moquer de lui, ce dernier ne donnerait plus cher de sa peau. Elle avait quand même eu le toupet de dire qu'elle était c-a-n-o-n ! Kwon Jo n'en revenait pas, cette fille était vraiment une insulte pour les mecs.

Bref, dans tous les cas, elle ne pouvait rien faire d'autre que d'accepter ce contrat. L’héritier se doutait bien que si son secret venait à être révélé, Iseult serait dans une merde infernale. Elle ne pouvait rien faire d'autre que se rendre et accepter sa défaite. Kwon Jo sourit à nouveau à cette idée. Il avait enfin battu Iseult à plate couture et cela sans même utiliser les cartes. Bien évidement, la jeune fille ne tarda pas à broncher, Kwon Jo s'y attendait. « … Ton jouet personnel ? Non mais... Mais ça va pas ? Tu veux m'esclavager ? … Aigo ! … AIGO ! … E-Et pourquoi il faut que je signe, tu ne me fais pas confiance ?! » Indifférent, il détourna les yeux tout en riant doucement. Si elle pensait vraiment le faire changer d'avis comme ça, elle se mettait le doigt dans l'œil et bien profond. Lui qui pensait que son silence ferait l'affaire...au contraire ! La petite effrontée vint s'asseoir à côté de lui et eut le malheur de s'agripper à sa chemise. Si il y avait bien une chose que le jeune Lee détestait, c'était quand on empiétait sur son espace personnel. De quel droit se permettait-elle de le toucher ? Pour couronner le tout, elle se mit à supplier l'annulation du contrat écrit. « … Allez, pas de contrat, s'il te plait ! … Je serai sage, promis ! Je ferai ce que tu veux sans contrat ! »

Un instant, il eut presque envie de céder. Ses petits yeux implorants auraient presque eu raison de lui. Les mots précédent de la jeune fille résonnaient encore dans sa tête « Tu ne me fais pas confiance ?! » Justement, comment faire confiance à une fille qui bluffe avec tant d'aisance au poker ? A une fille qui arrive à charmer des dizaines de femmes en leur faisant croire qu'elle est un homme ? Non...il ne pouvait pas céder, il ne fallait pas céder. Finalement, dans un éclair de lucidité, Kwon Jo repoussa violemment Iseult sur le siège à côté de lui. « YAH ! » Hurla-t-il avec outrance. Une bonne partie de la salle se retourna vers lui mais le jeune homme n'en avait guère quelque chose à faire. « Tu fous quoi là ? T'es folle ? » Rugit Kwon Jo tout en époussetant sa chemise. « Tu n'as pas un minimum de fierté ? Tchhh, t'es vraiment pas croyable comme fille ! Comment tu veux que je te fasse confiance ? Tu m'as assez eu comme ça au poker ! Il y aura un contrat un point c'est tout et n'as pas intérêt à... » « Tout va bien ? » En plein dans sa lancée, Kwon Jo fut coupé par la copine du faux host qui arrivait en compagnie du serveur avec un plateau rempli de coupes de champagnes. Perturbé, le jeune homme passa une main sur son visage exaspéré par la situation. « Ça va, ça va ! » Répéta-t-il avec agacement. Il se contenta alors de fusiller Iseult du regard pendant que son amie reprenait place à ses côtés. Cette dernière était là depuis même pas deux minutes et devenait déjà encombrante, Kwon Jo n'avait pas encore fini de régler ses affaires !

« Écoute, ton copain et moi avons quelques petits trucs à régler dehors, attends-nous là ce sera rapide. » Kwon Jo déblatéra rapidement sa phrase puis sans attendre de réponse emmena Iseult à l'extérieur tout en la prenant par le bras sans ménagement. Dehors où les échos de la musique perturbaient le silence régnant, les deux ennemis se retrouvaient face à face et à nouveau seuls. « Avant que ta "copine" ne vienne nous déranger j'allais dire que tu n'as pas intérêt à essayer de me berner dans cette histoire. C'est moi qui commande, compris ? »


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon Iseult

avatar

serious.
comedy is a simple way of being serious.

Messages : 38
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 23
ambition : être riche. en devenant une business woman. ce serait le paradis. avec plein de petits employés à mes pieds, huhuhu.

MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Dim 3 Mar - 22:14



"Lying to yourself will never make the pain go away, and hurting others will never make you happier."



Ce n'était pas tout à fait faux, elle était intenable. Elle était futée, et fourbe. Elle bluffait, jouait au poker et charmait les femmes à tout va. Car c'était là ce qui la faisait vivre. Son métier. Si elle n'agissait pas ainsi, elle se retrouverait sans un sou et donc à la porte. Sûr que la pauvreté, monsieur doit pas connaître... qu'elle pensa alors en le toisant du regard. Il l'agaçait. Il l'agaçait tellement. Avec son argent, ses faux amis, ses admiratrices décolorées. Il l'insupportait même. Et puis, ses manières de gosse de riche, n'en parlons pas. Si elle le pouvait, elle l'aurait tué. Sans ménagement. Il ne la ménageait pas non plus ! Il voulait en faire son jouet alors qu'elle était un être humain ! Ha ! Quand même ! D'ailleurs, l'idée effraya tellement la coréenne qu'elle se risqua à tenter de l'attendrir... Sans succès. Pas étonnant, t'as aucun cœur ! Aish... Elle était frustrée. Elle était frustrée que les choses ne se soient pas passées comme elle le souhaitait. Premièrement parce que... Parce que, pour le coup, elle n'allait pas avoir d'autre choix que celui de devoir signer ce fichu contrat. Et deuxièmement... Parce que sa réaction lui avait semblé tout de même très excessive. Et qui plus est, elle n'avait pas lieu d'être, habituellement personne ne résistait au doux regard de la petite Iseult !

Son ''Yah'' la fit sursauter ainsi que le reste de la pièce. On aurait dit qu'il avait vu un revenant. Tout de même. C'était exagéré, largement ! Iseult avait été la seule à le toucher. Et il n'y avait pas de quoi faire une crise. Pas comme si elle avait tenté de le violer ou quoi que ce soit, elle avait uniquement empoigné sa chemise, légèrement ! Et puis, ce n'était pas tout. Il l'avait quasiment repoussé sur le siège d'à côté. Tellement que sa tête avait cogné contre le dossier. Elle laissa échapper une grimace mais reprit rapidement ses esprits. Elle ne pouvait en faire autrement de toute manière tellement il criait fort. « Tu fous quoi là ? T'es folle ? » Iseult le détailla du regard comme à son habitude, se demandant bien ce qui pouvait lui arrivait. Pourquoi lui demandait-il soudainement si elle était folle ? Il n'était pas censé le savoir depuis tout ce temps ? … Puis, surtout, en époussetant sa chemise. « … C'est toi qui est fou ouais, pauvre type. Puis j'ai pas la peste. » Ah bah forcément, elle n'avait pas apprécié la petite Iseult qu'il la traite de la sorte ! Il se croyait un peu trop tout permis à son goût. Et elle attendait avec impatience le jour où elle pourrait le faire retourner sur Terre. Enfin bref, elle avait marmonné tout cela dans sa barbe alors qu'elle le fusillait du regard. Si elle avait eu un revolvers à la place des yeux il serait mort sur le coup. « Tu n'as pas un minimum de fierté ? Tchhh, t'es vraiment pas croyable comme fille ! Comment tu veux que je te fasse confiance ? Tu m'as assez eu comme ça au poker ! Il y aura un contrat un point c'est tout et n'as pas intérêt à... » « Mais vas y crie le plus fort ! Vas y, dis leur à tous que je suis une fille dès maintenant comme ça c'est réglé ! » C'est bien ce qu'il était en train de faire. Il criait qu'elle n'était pas croyable comme fille. Comme fille, alors que ce mot devait être évité à tout prix.

Puis, sa cliente revint. Elle se tourna tout d'abord vers elle et déglutit, légèrement paniquée. Et si... Et si elle avait entendu. Mais à en croire sa réaction, non. Elle ne semblait pas avoir compris autour de quoi tournait leur discussion. Et alors qu'elle s'apprêtait à la rejoindre, Kwon Jo décida qu'ils n'en avaient pas fini avec leur discussion et l'agrippa par le bras pour l'emmener dehors. Comme si la manière dont il l'avait poussée plus tôt n'était pas suffisante, il poursuivait sur cette voie. Durant tout le chemin – qui fut plutôt court, avouons-le – Iseult se débattit comme une lionne pour qu'il la lâche puis lorsqu'il le fit enfin, elle le fixa du coin de l'oeil en tournant la tête dans une autre direction. « Avant que ta "copine" ne vienne nous déranger j'allais dire que tu n'as pas intérêt à essayer de me berner dans cette histoire. C'est moi qui commande, compris ? » Cause toujours, cause toujours. « Bien sûr ouais. Je vais agir en mignon petit chien-chien, j'ai compris ! Mais apprends au moins à tenir ta langue, de ton côté. Cesse de répéter '' t'es folle '' ou '' pauvre fille '' ou je ne sais quoi ! Mets au moins au masculin si t'as envie de tenir ta clause du contrat ! C'est toujours comme ça les snobs de toute... Ca a du fric mais pas une seule neurone... » la fin de sa phrase avait été à peine audible. Mais elle n'avait pas pu s'empêcher de laisser échapper ce ''petit commentaire''.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Kwon Jo

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 28
ambition : Reprendre les rênes de la société de son père et perpétuer la richesse de la famille Lee.

MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Lun 4 Mar - 18:42



"Have you ever run away from something because you were scared, or not ready?"



C'est à peine si Kwon Jo pouvait apercevoir les traits de son interlocutrice dans cette nuit noir. Même les lumières mouvantes du club ne faisaient qu'encore plus perturber sa vue. L'air était doux mais légèrement froid alors que la lune luisante pendait fièrement dans le ciel. Les nuits comme ça Kwon Jo les aimait bien. Elles lui donnaient envie de faire quelques tours de pâté de maison en solitaire avant de rentrer à la villa et cela sans même appeler son chauffeur pour qu'il vienne le chercher en limousine. Pourtant ce soir (ou plutôt dans la matinée), il n'allait pas penser à comment rentrer en quittant la boite mais plutôt à ce qu'il allait mijoter comme plan pour détruire la vie de la jeune fille se tenant en face de lui. Ok, détruire sa vie restait peut être un terme un peu dur. Kwon Jo s'emportait facilement mais ne s'en rendait juste pas encore compte. L'idée d'en faire baver à cette fille qui n'avait jamais raté une seule occasion de se moquer de lui le rendait juste heureux de son triomphe. Il avait enfin triomphé face à elle ! Même si il faut l'avouer, il n'avait pas fait grand chose pour engendrer cela, c'était juste le destin qui avait décidé de pencher la balance.

Pour la première fois, le jeune homme voyait Iseult sous un nouvel angle. Lui qui avait tellement l'habitude de rager sur elle lors de leurs parties de poker qui finissaient toujours par tourner au vinaigre, ce soir, leur « relation » avait changée. C'était Kwon Jo qui menait les rênes, faisant éprouver en lui une nouveauté agréable mais toute fois perturbante. Peut-être qu'au bout d'un moment il se lasserait de l’utiliser comme un jouet, peut-être qu'il finirait par avoir pitié d'elle...mais cela n'était pas le cas pour l'instant. « Bien sûr ouais. Je vais agir en mignon petit chien-chien, j'ai compris ! Mais apprends au moins à tenir ta langue, de ton côté. Cesse de répéter '' t'es folle '' ou '' pauvre fille '' ou je ne sais quoi ! Mets au moins au masculin si t'as envie de tenir ta clause du contrat ! »  Finit par répliquer Iseult. Elle avait l'air sacrément remontée. Kwon Jo quant à lui leva les yeux au ciel face à ses directives. Il n'y pouvait rien si il ne pouvait pas du tout la voir en tant que garçon ! C'était donc dur pour sa langue de ne pas fourcher. « C'est toujours comme ça les snobs de toute... Ca a du fric mais pas une seule neurone... »  Hein ? Avait-elle jute osé l'insulté ou son esprit commençait à lui jouer des tours ? Le regard d'un coup plus froid qu'il ne l'était déjà, Kwon Jo fusilla Iseult tout en serrant les poings. « Fais gaffe toi si tu veux pas que je dise à tout le monde qui tu es ! T'es vraiment suicidaire pour oser me dire ce genre de choses, tu sais pas à qui tu t'adresses sale gamine ! - gamin ! » Pesta l'héritier en prenant tout de même la peine de se corriger.

Depuis tout petit Kwon Jo avait l'habitude qu'on le respecte tel un supérieur. Rares étaient les fois où on lui avait manqué de respect. Et voilà que cette insolente essayait de changer la donne ! C'était un sacré coup pour le jeune homme. Il ne pouvait même pas la frapper, parce que c'était une fille. Une fille se déguisant en homme, certes... Cela passerait même inaperçu à l'endroit où ils étaient si il viendrait à lever la main sur elle mais Kwon Jo n'était tout de même pas pourri à ce point. Il ne tape pas les filles, même les plus irritantes. A défaut de ne pas pouvoir passer ses nerfs physiquement sur elle, il déclara dans un rictus « Bref, ton boulot commence maintenant. Cherches moi les plus belles filles de la boite et ramènes-les à ma table, je viendrai les rejoindre. Et quitte ta gonzesse au passage, elle est chiante. Sur ce. » Kwon Jo porta la main sur son front en guise de salut presque militaire envers la jeune fille puis lui tourna le dos pour rentrer à nouveau dans la boite, un sourire accroché aux lèvres.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon Iseult

avatar

serious.
comedy is a simple way of being serious.

Messages : 38
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 23
ambition : être riche. en devenant une business woman. ce serait le paradis. avec plein de petits employés à mes pieds, huhuhu.

MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Lun 4 Mar - 22:16



"Lying to yourself will never make the pain go away, and hurting others will never make you happier."



C'était justement ça, le problème. Kwon Jo était tout permis. Kwon Jo se pensait supérieur aux autres. Et la jeune femme était bien décidée à lui faire comprendre qu'elle n'avait aucune raison de le respecter et qu'elle ne le ferait donc jamais. Qu'il se pende si ça l'énerve tant, tiens ! Ou qu'il essaye de la frapper ! Elle sait se défendre la gamine, de toute. Du moins, c'est ce qu'elle dit. … Et il y a une différence entre ce qu'elle dit et ce dont elle est capable. Parce que, sérieusement... Elle n'est pas si forte, la petite. Ca se voit de toute manière, non ? Enfin bref. Voilà. Iseult ne comptait pas baisser la tête et lui obéir aveuglement. … Certes, elle allait faire ce qu'il lui demandait car elle n'avait pas le choix, mais pas les yeux fermés. Et puis, de toute manière, dès qu'elle en aurait l'occasion, elle se rebellerait ! Parfaitement ! Il avait intérêt à faire attention à ses p'tites fesses, le snob comme elle le surnommait si affectueusement !

« Fais gaffe toi si tu veux pas que je dise à tout le monde qui tu es ! T'es vraiment suicidaire pour oser me dire ce genre de choses, tu sais pas à qui tu t'adresses sale gamine ! - gamin ! » Iseult ne put s'empêcher de sourire un peu d'un air moqueur. Tout de même, il faut le faire ! Elle lui avait fait la remarque il y a tout juste deux secondes et voilà qu'il recommençait ! Ha. Comme quoi j'ai raison. Elles sont où tes neurones mon mignon, hein ? Où ? Elle secoua la tête d'un air désespéré. Même pas peur, de toute ! Elle pensait ça mais en réalité, elle avait peur. Enfin, elle avait peur... Voilà, elle savait pertinemment qu'il valait mieux pour elle qu'elle ne le provoque pas trop. Mais c'est que parfois, elle n'arrivait tout simplement pas à s'en empêcher. Comme là. C'était si jouissif de lui montrer qu'elle avait raison !

« Bref, ton boulot commence maintenant. Cherches moi les plus belles filles de la boite et ramènes-les à ma table, je viendrai les rejoindre. Et quitte ta gonzesse au passage, elle est chiante. Sur ce. » C'est drôle comme il arrivait à faire disparaître sa bonne humeur d'une minute à l'autre. Elle n'avait plus aucune envie de sourire, ni quoi que ce soit. Elle écarquilla les yeux, ahurie. Il lui demandait tout de même... De laisser sa cliente de côté pour aller draguer un peu partout dans le club. Comment allait-elle s'y prendre ? … Mais elle n'avait pas le choix. Elle soupira alors avant de retourner dans le club. Il fallait qu'elle s'en sorte, elle n'avait pas droit à l'erreur ! Je suis sûr qu'il fait ça pour essayer de me bloquer... Il doit penser que je n'en suis pas capable et que donc, je vais me rater et ça lui fera une bonne excuse pour tout leur dévoiler ! … Aish. Il va voir ce qu'il va voir !

Tout d'abord, elle allait s'occuper de sa cliente. Un peu hésitante, elle se dirigea vers elle alors qu'elle était assise sur un fauteuil. Il fallait qu'elle soit sincère. Ou qu'elle en ait l'air du moins. Et efficace. Les deux à la fois ! Ce n'était pas gagné d'avance ! « … Diis, tu veux faire plaisir à oppa ? » Evidemment, la jeune femme répondit que oui. « Alors rentre à la maison ! Il commence à y avoir des gens peu fréquentables ici... Oppa ne veut pas que tu restes avec ce genre de personne, araseo ? … Il s'inquiète pour toi. Alors hop hop hop, à la maison, tout de suite ! » Puis, elle déposa un baiser sur sa joue, appréhendant sa réaction. Et à sa grande surprise, elle fut positive. La pauvre cliente pensait que son oppa se souciait vraiment d'elle, s'inquiétait pour elle et j'en passe. Parfait, elle n'aurait pu rêver moi !

Maintenant, les autres filles. Des belles filles. ... Elles sont toutes fausses ! Fausses, à grosse poitrine, et superficielles ! Si c'est ça qu'il qualifie de beau... Et une nouvellle fois, il allait falloir qu'elle prenne son courage à deux mains. … Comment s'y prenait-on pour séduire ce genre de filles ? Il fallait être grand, beau, fort et riche, non ? Elle était un tout autre style, elle. Pourtant, elle y arriva ! Comment... ? En affichant un grand sourire craquant, en s'incrustant dans une conversation et en demandant à un groupe de filles si elle pouvait leur offrir un verre... Ainsi que son ami. Etrangement, là aussi, leur réaction fut surprenante. Elles se mirent toutes à rire en criant qu'il était ''trooooooooop mignon à aborder les filles comme ça!'' avant de le suivre en le couvrant de baisers dès qu'elles en avaient l'occasion. Beurk ! Quelle horreur ! Puis, elle finit par retourner à la table. Elle s'assit, rapidement entourée du groupe de fille, et jeta un regard victorieux à Kwon Jo. « Alors ? Satisfait ? Oh aussi. Ma cliente est partie. J'ai fait tout ce que tu m'avais demandé. Je crois que j'ai rempli ma mission de la soirée, non ? »


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Kwon Jo

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 28
ambition : Reprendre les rênes de la société de son père et perpétuer la richesse de la famille Lee.

MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Jeu 7 Mar - 21:43



"Have you ever run away from something because you were scared, or not ready?"



D'un pas sûr et fier Kwon Jo rentra à nouveau dans le club, son sourire suffisant ne voulant décidément pas partir de son visage. Oh oui il allait profiter de cette soirée et avait également dans l'espoir de faire face à l'échec cuisant du premier travail d'Iseult. Les filles la définissaient peut être comme un host « mignon » mais le jeune homme lui doutait qu'elle puisse charmer autant de jolies demoiselles et les ramener à sa table en temps et en heure. Sans compter le pot de colle qui lui servait de petite amie, d'ailleurs, elle était où cette godiche ? Comment est-ce qu'Iseult allait-elle bien faire pour s'en débarrasser ? Kwon Jo jubilait d'avance. Alors qu'il regagnait sa table après avoir viré quelques importunés ayant décidé de se l'approprier, l’héritier balaya la salle du regard pour y retrouver son joujou. Au bout de quelques minutes à se battre contre les lumières agressives des néons se mouvant à une vitesse ahurissante au travers de la salle, il la trouva enfin. Cette dernière se dirigea vers un fauteuil où son amie était posée. Kwon Jo voulait la voir galérer, ce n'était pas trop demandé non ? Tellement obnubilé de la voir échouer, le jeune homme ne pensait même plus à finir son verre ou bien à draguer les filles se dandinant encore et toujours auprès de sa table, voire même sur son siège. Il observait minutieusement la scène se passant au loin avec une mine sadique qui ne tarda pas à se transformer en mine totalement déconfite. Elles avaient beau être loin de sa table, Kwon Jo réussit à voir Iseult déposer un baiser sur la joue de sa fausse petite amie avant que celle-ci ne quitte les lieux. Décidément, cette gamine avait plus d'un tour dans son sac.
« Aish !... » Grogna-t-il agacé tout en détournant la tête quelques secondes. C'en fut assez pour qu'il perde Iseult de vue.

Ok. Elle avait peut être gagné la première manche mais le reste de la bataille n'était pas finie. Qu'allait-elle bien pouvoir attirer comme filles du club ? Surement des vieilles ou des moches, se disait Kwon Jo fermement. Quand elle reviendrait en compagnie de ces laiderons, il lui rira bien au nez, ça oui ! En attendant, le garçon avait beau essayer de se distraire de diverses manières telles que de boire, draguer les filles ou discuter avec certains de ses « amis » traînant dans le club, mais il n'avait qu'Iseult en tête. Pas de manière positive bien entendu (il ne faut pas se faire des idées) mais il se demandait à chaque moment où en était l'état de sa mission tout en espérant au passage qu'elle était bien en train de foirer. De plus, il lui en fallait peu pour que son esprit divague... L'alcool qu'il avait ingurgité le rendait long à la détente, les filles autour de lui l'ennuyaient à force de rabâcher la même chose, et puis ses « amis » en question étaient tous plus hypocrites les uns que les autres. C'était le genre de gens à cracher dans le dos de leurs proches puis à les complimenter une fois en face d'eux. Bref, Kwon Jo arrivait à les supporter mais de loin et surtout à très petite dose. On ne dirait pas mais si il y a bien une chose que Kwon Jo déteste, c'est l'hypocrisie. Il a une sainte horreur des gens faux.

En parlant de faux, qu'est-ce que pouvait bien faire cette maudite imposteur ? Kwon Jo commençait à prendre racine sur son siège, il n'avait pas toute la vie non plus pour l'attendre ! Elle n'a peut-être pas réussi à faire le travail que j'ai lui ai demandé et n'ose pas venir avouer son échec, se dit le jeune Lee, l'air triomphant. Sur cette note positive, il se dit qu'un petit verre de plus pour fêter ça ne lui ferait pas de mal. Peut-être était-ce le verre de trop ? Même si Kwon Jo supportait bien l'alcool en général, il fallait avouer que ce soir il avait vraiment abusé...Il commençait à voir flou, les silhouettes se dédoublaient. C'est probablement pour cela que quand Iseult arriva à sa table il crut voir une armée de filles toutes aussi belles les unes que les autres l'accompagner. Combien étaient-elle ? Six ? Huit ? Une douzaine ? Aish !! Pourquoi avait-il autant bu ?

« Alors ? Satisfait ? Oh aussi. Ma cliente est partie. J'ai fait tout ce que tu m'avais demandé. Je crois que j'ai rempli ma mission de la soirée, non ? » Kwon Jo avait beau être bourré, la phrase d'Iseult le fit tilter qu'elle avait bien remporté sa mission. Arg ! En tant qu'éternel mauvais perdant, c'était certain qu'il n'allait pas l’accueillir à bras ouverts. Ivre en plus de cela, sa raison était déjà partie très loin.
« Tch...te réjouis pas trop, je t'ai pas demandé grand chose. » Réussit à prononcer Kwon Jo entre certains « hics » intempestifs avant de se prendre la tête entre ses mains. La pièce commençait légèrement à tourner, c'était une sensation très désagréable. « Eh les filles, vous savez que lui là... » Commença à déblatérer Kwon Jo d'une voix éraillée tout en visant Iseult maladroitement du doigt. « Eh bah il cache bien son jeu parce qu'en fait c'est pas euuuh » Malheureusement pour lui et heureusement pour Iseult, Kwon Jo eut le tournis avant de pouvoir finir sa phrase et de révéler à toutes ces filles que leur « oppa » faisait parti du même genre qu'elles. « Dégageeeeez... » Marmonna-t-il tout en passant un main sur son front. Rah, en plus d'avoir réussit haut la main tout ce qu'il lui avait demandé, Iseult avait maintenant l'occasion de le voir complètement ivre et à côté de ses pompes. La chance avait décidé à nouveau de tourner.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon Iseult

avatar

serious.
comedy is a simple way of being serious.

Messages : 38
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 23
ambition : être riche. en devenant une business woman. ce serait le paradis. avec plein de petits employés à mes pieds, huhuhu.

MessageSujet:    Dim 17 Mar - 18:44



"Lying to yourself will never make the pain go away, and hurting others will never make you happier."



Elle était fière, tellement fière. Bon dieu, elle arrivait aussi bien à draguer des filles comme des garçons. Comme quoi, il s'agissait réellement d'un don. Mais c'est qu'elle savait s'y prendre. Elle était elle-même une fille et cela lui évitait d'agir comme un véritable goujat. Comme Kwon Jo, entre autres. Parce que ce n'est pas en montrant son argent qu'on drague les filles, oh que non ! Les plus superficielles uniquement. Non pas celles qui en valent vraiment la peine. Bon, d'un autre côté... Ce n'est que des filles superficielles qu'il lui a demandé de ramener. Des filles belles, uniquement. Il n'avait aucun autre critère. Alors elle n'avait pas réellement eu besoin d'user de sa psychologie de fille... Elle avait simplement eu besoin de se la jouer... Petit garçon mignon. Et bingo ! Quel bonheur, hein ? Elle allait tellement le remettre à sa place. Elle avait réussi toutes les missions qu'il lui avait confié. Il allait être tellement mal ! Bien fait. Justement, elle allait jubiler en le voyant attristé et tout ça. Il pensait être le boss ? Le meilleur ? Arriver à la coincer ? Ah mais celui qui arrivera à mettre réellement Iseult dans une mauvaise posture et à remporter la bataille n'est pas encore né. Iseult est juste imbattable, voyons. Et bam !

Elle avait bombé le torse, venant fièrement vers lui. Eh bien quoi ? Elle avait de quoi être fière, parfaitement ! Elle avait gagné, il avait perdu. Il allait être hyper mal, elle allait savourer sa victoire. Les rôles s'étaient inversés, enfin ! Encore un peu, et la coréenne se serait mise à croire que le destin s'acharnait vraiment sur elle. Pas drôle du tout, alors que ce dernier est tout de même son copain voir même son seul soutient par moments. Bah oui. Il faut l'avouer, il y a des fois où la seule chose qui pourrait expliquer la réussite d'un des plans d'Iseult, ou alors le fait qu'elle se sorte d'une très mauvaise situation sans séquelles... Est la chance. Ou le hasard.

Sauf que le hasard semblait décidé à jouer avec la jeune fille aujourd'hui. A peine put-elle savourer sa victoire et la lui annoncer...Qu'il se mit à dire de drôles de choses. Tout en ayant un comportement des plus étranges. Et il ne fallut pas longtemps à Iseult pour qu'elle comprenne que le destin, son cher ami, venait officiellement de la laisser tomber pour la énième fois. « Tch...te réjouis pas trop, je t'ai pas demandé grand chose. » Ah non, évidemment, pas grand chose. Juste se débarrasser d'une de ses clientes les plus importantes, et aller draguer les filles les plus canons du club. « Non mais quel culot, je rêve... » dit-elle alors en soupirant. Pour être culotté, il l'était, là, tout de même ! Sauf que, la suite fut bien moins... Drôle, dirons-nous. « Eh les filles, vous savez que lui là... » Iseult reporta rapidement son regard sur lui, le fixant d'un air mauvais. Dès le départ, elle l'avait senti qu'il allait dire une bêtise. « Eh bah il cache bien son jeu parce qu'en fait c'est pas euuuh » Immédiatement, Iseult se rua quasiment sur lui et posa sa main sur sa bouche. Encore un mot et elle le tuerait. Il était pire que saoul ! Et il avait manqué de ficher sa vie en l'air à cause de son...Alcoolisme, parfaitement ! Puis il finit par leur demander à tous de dégager. Ah bah mon grand, tu vas pas te débarrasser de moi aussi rapidement !

« Allez boire un verre au bar, les filles ! Mettez ça sur le compte de Kwon Jo ! » … Il lui avait demandé de ramener de belles filles, non ? Maintenant, il n'avait plus qu'à assumer. Pendant ce temps, elle tenta de faire se lever Kwon Jo, et elle le traina dehors avec elle. Il valait mieux partir d'ici, aussi vite que possible. « Non mais t'es con ou quoi ?! Surveille un peu ta langue ! Arrête de dire n'importe quoi ! Puis arrête de boire, tu pues l'alcool ! » Elle le fit asseoir un banc sans délicatesse, en l'y balançant presque. « Aish... C'que t'es lourd en plus... Bon, t'habites où ? Donne-moi l'adresse. Tu vas prendre un taxi et rentrer chez toi ! » Et on ne discute pas avec la décision d'Iseult. Oui, il valait mieux qu'il rentre maintenant avant de raconter d'autres bêtises.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Kwon Jo

avatar

troublemaker.
bitches ain't shit but hoes and tricks.

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 28
ambition : Reprendre les rênes de la société de son père et perpétuer la richesse de la famille Lee.

MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   Dim 24 Mar - 23:46



"Have you ever run away from something because you were scared, or not ready?"



Si seulement Kwon Jo pouvait maîtriser ses mouvements et ses actes à cet instants précis. Mais cela relevait d'un défi de concentration abominable qu'il n'était pas capable d'accomplir. Tout était ralenti, les gens et les murs se mouvaient autour de lui sans aucune synchronisation. Le jeune homme était devenu la marionnette de son propre subconscient encore plongé dans l'alcool. Cet effet là n'allait pas disparaître avant un moment. Qui sait ce qu'il risquait de dire comme conneries dans cet état. Maintenant, il pouvait oublier sa position de force. Tellement confiant durant toute la soirée, lui qui avait réussit à régler chacun des évènements passés comme sur du papier à musique, il avait oublié qu'avaler verre d'alcool sur verre d'alcool n'allait pas être sans conséquences. Heureusement (ou pas?) qu'Iseult était là. Parce que c'était certain qu'elle allait l'aider, au risque qu'il ne dise pas plus de bourdes concernant la vraie identité de la jeune fille. Par contre, une fois qu'il sera revenu à un état de sobriété, cette petite peste ne se gênerait sûrement pas à lui rappeler tous ses faits et gestes calamiteux lors de cette soirée.

La main d'Iseult encore sur sa bouche, Kwon Jo réalisa enfin la bêtise qu'il avait été sur le point de commettre. « Allez boire un verre au bar, les filles ! Mettez ça sur le compte de Kwon Jo ! » Aish...Elle n'en loupait pas une celle la. A défaut d'avoir du mal à exprimer son agacement, Kwon Jo lâcha un grognement bien distinct alors que la fausse host essayait tant bien que mal de le sortir en dehors de la boite. Faut dire qu'il n'était pas très facile à déplacer l’héritier Lee, il ne faisait quasiment rien pour l'aider à part relâcher ses muscles pour que son poids paraisse encore plus lourd et que la tâche d'Iseult soit encore plus compliquée. Déjà qu'il n'était pas à son avantage, autant profiter de la situation. Elle qui se prétendait homme pourrait enfin prouver le minimum de force présent dans ses bras. « Non mais t'es con ou quoi ?! Surveille un peu ta langue ! Arrête de dire n'importe quoi ! Puis arrête de boire, tu pues l'alcool ! » Avait-elle dit avant de le balancer comme un sac de patate sur un banc adjacent à la sortie de la boite de nuit. « Gnagnagna » Fut la phrase très intelligente et constructive que pu répondre Kwon Jo. Au fond, l'énervement de la petite brune l'amusait bien. C'était probablement l'alcool qui rendait tout ceci plus rigolo. Une fois sobre, Kwon Jo sera sûrement moins de cet avis.  « Aish... C'que t'es lourd en plus... Bon, t'habites où ? Donne-moi l'adresse. Tu vas prendre un taxi et rentrer chez toi ! »
Son adresse ? C'était à peine si le pauvre se souvenait de son prénom ! Un taxi ? Plutôt mourir que de rentrer dans ces choses là, si Kwon Jo avait un chauffeur attitré, ce n'était pas pour rien ! « Je n'donne pas mon adresse à n'importe qui ! » Grogna-t-il comme excuse tout en la pointant du doigt. « Encore moins à TOI » Ne put-il s’empêcher d'ajouter.

Ils étaient seuls dans un espace juste en dehors de la boite de nuit. Tant mieux. Kwon Jo ne voulait pas qu'on le voit dans un état pareil. Et par dessus tout, il ne voulait pas que cette histoire arrive aux oreilles de son père. Voila un moment qu'il était exaspéré par le comportement de son fils. Ce dernier savait que si il continuerait comme ça, son père n'hésiterait pas à l'envoyer dans un pensionnat militaire pour le remettre sur le droit chemin. Quelle horreur ! Mais Kwon Jo ne comptait pas se lamenter sur son sort. L'avantage d'être bourré, c'est que les pensés défilent tellement vite dans l'esprit que les plus mauvaises s'en vont assez rapidement pour laisser place à quelque chose de plus joyeux. Voila quelques instants que le jeune homme fixait Iseult. Il y avait quelque chose qu'il mourait d'envie de faire. Quelque chose qu'il n'aurait sûrement pas fait dans un était de sobriété.

Lentement, le jeune homme se leva du banc pour arriver à la hauteur de la jeune femme. Quoique, elle faisait bien presque deux têtes de moins que lui. Cela allait rendre la chose plus simple. Sans qu'elle ne puis s'y attendre, Kwon Jo agrippa sa perruque et la tira sans ménagement jusqu'à ce les cheveux d'Iseult finissent par tomber en cascade sur elle. Voila qui était mieux.
« T'es plus jolie comme ça, petite. » Souffla-t-il, un sourire satisfait collé aux lèvres. Il n'avait pas encore tilté mais il venait probablement de faire la pire erreur en lui adressant un tel compliment...La connaissant, il était certain qu'Iseult n'allait pas se gêner pour le lui rappeler dans un futur proche.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Macho macho man! ISEULT&KWONJO   

Revenir en haut Aller en bas
 

Macho macho man! ISEULT&KWONJO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qui est Miss Westeros? (Macho, levez-vous!)
» Le Roman de Tristan et Iseut!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
black diamonds :: ✖ fly to seoul :: ∞ kangnam :: host club-